Vos impressions sur FIFA 17

Demain, les versions EA ACCESS et ORIGIN ACCESS seront disponibles respectivement sur XBOX ONE et PC.

Ce sera donc l’occasion pour les abonnés à ces services de partager leurs avis sur l’opus 17 de la série FIFA.

Si vous êtes possesseurs de PC ou de XBOX ONE, les abonnements à ce service sont de 3.99€/mois sans engagement. Vous pouvez donc parfaitement y souscrire et annuler le renouvellement immédiatement. Ce qui vous permettra de profiter du jeu pendant 10h à partir de demain, soit 7 jours avant la sortie officielle du jeu.

Il est temps de nous dire ce que vaut cet épisode, qui a particulièrement divisé les détendus, via sa démo.

Bon, bon…J’ai déja vu plein d’avis sur cette version finale de FIFA 17 mais pas dans le bon topic…ça commence bien :slight_smile:

J’y ai joué 2h en prenant Lens et le PSG. je voulais marquer la différence niveau entre des équipes moyennes et de la top team.

J’ai franchement pas envie de faire un pavé donc je vais faire de + et des - que je détaillerais si nécessaire.

LES + :

  • Shiny Frostbite. Il confirme la démo de ce point de vue, c’est joli, les éclairages sont magnifiques (mais on aura toujours ce souci de distinction des maillots dans les zones un peu crépusculaires du terrain selon les configurations du stade et la météo)

  • La rapidité du jeu. Alourdi et moins rapide que sur la démo, y compris avec les top team, ce FIFA 17 réduit légèrement sa rapidité mais sera sanctionnable sur son rythme, que l’on abordera plus bas.

  • La physique de balle. Peut être l’une des meilleures tous FIFA confondus, il faut appréhender les nouvelles jauges mais finalement, elles sont plus logiques que sur les précédents. Physique toujours très différente de la concurrence mais aussi très différente des prédécesseurs de la même série. Un très bon point.

  • Une sensation de contrôle total. C’est ce qui me fait aimer le feeling FIFA, on a vraiment la sensation de pouvoir tout faire, d’une passe courte à une longue transversale, d’un contrôle orienté à une accélération soudaine, d’un “une deux” à une passe en profondeur millimétrée. Il faut aimer mais personnellement, ca participe à mon goût pour la série depuis des années.

  • Les animations. Nombreuses, adaptées à la situation, aussi riches pour les gardiens que pour les joueurs, ils ont une base de données immense d’animations et même si il y a quelques ratés sur le nouveau moteur, on sent clairement que la licence en a sous le capot.

  • Un FUMA renouvelé. Les changements de jauge et la physique de balle étant largement différentes, on retrouve la sensation de devoir réellement réapprendre un gameplay FUMA. Différent mais pas moins intéressant, je dirais même qu’il gagne en variété et s’avère diablement intéressant.

  • Les tirs aux buts. Le système est complet, et permet d’ajouter de la profondeur à un acte footballistique qui restait définitivement en retrait jusqu’à présent dans l’intérêt qu’il dégageait en terme de gameplay. Bonne pioche.

LES - :

  • Attaque, attaque, attaque…Les attaquants sont très souvent avantagés en contres favorables, ont toujours un temps d’avance, tendent le pied toujours au bon moment, bref, défendre correctement est compliqué. On a la sensation que les attaquants bénéficient de beaucoup plus d’armes que les défenseurs.

  • Le rythme global. Bien que la vitesse semble avoir été réduite légèrement, le rythme que le jeu impose est basé sur du 100% tout le temps. Il faut forcer les temps morts pour développer du jeu posé mais ca ne vient pas du jeu, il s’agit la d’une volonté ou non du joueur à le faire. On passe effectivement sans le remarquer 90% du temps sur la touche d’accélération embarqué dans des rythmes de matchs effrénés qui privilégient le jeu rapide, direct aux phases de construction…C’est une vision du foot que je ne partage plus vraiment depuis que la concurrence a su imposer un style de jeu mélangeant parfaitement le spectacle et le respect du sport abordé.

  • La protection de balle. Nouvelle feature de ce FIFA 17, elle est complètement pétee, transformant le joueur qui l’exécute en mur infranchissable sans aucune notion de respect des gabarits. Valbuena qui tient Thiago Silva en respect sur une protection de balle, on repassera pour la cohérence…

  • Pierre Ménès. Blasé, mou…il apporte assez peu et viendra rarement prendre la parole, se limitant souvent à de légères apparitions vocales aussi succinctes qu’inintéressantes. Certaines de ses prises de paroles réussissent à faire mouche, mais on l’attendait sous un autre registre, plus tranchant.

  • **Frostbite, beau mais c’est tout.**Qu’amène ce nouveau moteur hors mis plus de finesse visuelle ? Je me le demande encore, A aucun moment on sent un gap dans le jeu pur. Il n’est que continuité de FIFA 16 en y modifiant certaines choses mais rien qui puisse nous faire comprendre que seul Frostbite pouvait amener à un tel résultat.

  • Les corners. FIFA perpétue la tradition concernant l’ajout de features déséquilibrées. Une phase de coups de arrêtées étant réussie, il fallait bien niquer la seconde. les corners sont d’une dégueulasserie rare et semblent déjà complètement pétés. Puisque 2 de mes 2 buts avec Lens sont arrivés de corners tirés au même endroit sur le même joueur., le tout pendant le même match (j’ai évidemment fait plus d’un match, rassurez vous, j’ai su être dangereux à chaque fois)…Vite, un patch !

CONCLUSION :

Ce FIFA me laisse un drôle de gout en bouche, Pas catastrophique, voir même plutôt plaisant, il propose un FUMA agréable, une physique de balle convaincante, une meilleure gestion des appels de nos coéquipiers et de bonnes idées réparties çi et la.
Malheureusement, il confirme néanmoins la volonté d’EA de proposer un jeu direct, vif et très offensif. Les bonnes résolutions défensives de FIFA 16 (rapidement mises à mal avec le patch D’Octobre 2015) sont définitivement derrière nous. Le jeu privilégie l’attaque et un rythme de folie dans le déroulement des matchs et ce malgré une vitesse de jeu légèrement revue à la baisse comparativement à la demo. Triste de constater que les engagements d’une année ne sont pas ceux de la suivante.
L’authenticité visuelle et l’immersion sont elles, toujours plus poussées pour embarquer le joueur dans un univers très réaliste et saisissant.
Tout dépend du football que l’on apprécie et de celui que l’on souhaite pratiquer dans un jeu vidéo. Il plaira beaucoup à certains, tandis que les détracteurs de la franchise auront cette année encore plus d’arguments que les années précédentes pour le détester. Je suis pris entre deux eaux, réjoui par moments et ulcéré quelques secondes plus tard.

Cet avis sera soumis à évolution après quelques matchs en ligne…Mais pour le moment, je dois dire que le patch de cette année, je l’attends.

3 J'aimes

Si l’avantage est encore plus pour l’attaque que l’était son père, je plains mes copains en clubs contre des champignons surbooster FUTO utilisant la touche de conservation de balles à foison :_picard:

1 J'aime

Je viens de tester le 1v1 online contre des FUTO…C’est costaud. Toujours les coups de reins, les accélérations de 60m, les attaquants inarretables une fois lancés à pleine bourre, les défenses qui ont 3 trains de retard, les tout droits sur les côtés à 200km/h…FIFA 15 le retour.

Le foot Dragster à son paroxysme…

J’ai un genou au sol…

La bonne idée ? La possibilité de demander un abandon mutuel si la connexion est pourrie afin de ne pas prendre une défaite dans la tronche.

Tu vois ce que j’ai vécu ce midi en ligne … un calvaire ! Le coup de l’abandon mutuel, ça existait déjà dans le 16,et je crois que je n’ai jamais réussi à en faire un, le vilain d’en face refusait toujours :unamused:

Pour la protection de balle y a moyen de contourner le joueur, toujours. En utilisant l1 le défenseur peut déstabiliser l’attaquant.
Pour la défense en général sans parler du jeu contre un futo qui doit être pété, en défendant en zone et en pressant au bon moment, je trouve ça très bien fait. Ayant beaucoup jouer a PES, par contre il est impossible de défendre pareil, il faut être beaucoup plus sur le reculoir.

Je reviendrai plus en détails sur ma session de ce soir, mais tout ce que je peux dire c’est que j’espère de tout mon coeur qu’ils ne vont pas saccager le jeu avec un MàJ… Je suis globalement séduit en tous points par ce fifa 17.
Bonne nuit, à demain :soccer:

Alors ma config:

SEMA - CHAMPION - LENT - 6min - XBOX ONE
caméra: Dynamique, hauteur 0, zoom 0

Durant ma session j’ai joué avec Barcelone, Arsenal, Betis, Valence, la France, Man Utd et Jubilo Iwata.

Je vais suivre le schéma de @carlopits avec les “+” & “-”

Les points positifs +

  • graphiquement plus fin, plus précis, le Frosbite fait le boulot à merveille d’un point de vue visuel. J’ai été surpris de voir que les joueurs avaient un vrai regard, l’air concentrés, on a beaucoup moins l’impression du regard vide, d’une coquille en short. Je me suis fait sûrement des idées, mais j’ai remarqué sur les joueurs avec la peau blanche, qu’ils rougissaient en plus de suer. Ça sert à rien mais bon…
    Stade, publique, pelouse etc… tout est au top, on est vite à fond dedans.
    Je reviendrais tout de même sur les graphismes dans les “-”
    -le gameplay, le coeur du jeu, l’élément fondamental qui nous divise. Tout n’est pas parfait mais j’ai eu la nette impression que tout ce que je voulais réaliser en terme d’action de jeu, m’était possible. Jeu court au milieu avec dédoublement (Barça), jeu long et rapide (Man Utd), ou jeu sans prise de risque mais avec une construction possible et très agréable, notamment avec les équipes de milieu de tableau (Betis, Valence). J’ai pris beaucoup de plaisir à tester différentes équipe et j’ai été rassuré de voir que ce ne sont pas des clones dans le style. En effet l’IA ne joue pas pareil si elle est Chelsea ou Villareal. Plus rugueux et enclin à jouer le contre, Chelsea était corriace dans les duels et dans l’impact physique, Villareal m’a donné du fil à retordre dans le pressing, avec un jeu basé sur la possession et la technique. Jouant plus dans les petits espaces j’ai eu du mal à exister contre les espagnols.
    -l’IA rapidement, pas extraordinaire mais suffisamment consistante pour moi dans l’optique de mes sessions en carrière, sans compter les sliders auxquels je n’ai pas touché hier soir

Les points négatifs -

-je reviens sur les graphismes, et je suis déçu que malgré le frosbite les stades modélisés en extérieur n’aient pas bénéficié d’un bon traitement. Le stade est beau mais les alentours sont horribles, on dirait une maquette raté. Ce n’est à priori pas grave du tout mais je tenais à le signaler.
-l’inertie: présente et ressentie mais pas suffisamment selon moi.

Voilà en gros mon expérience.
À voir sur plus long terme… et je prie très fort pour ne pas voir débarquer une MàJ satanique car vraiment je suis bien avec ce jeu. Il au beurre

Mes impressions sur FIFA 17 online entre détendus :

Je vous ferai un joli paragraphe le jour où je me ferai pas snober par Mongolourk ET par Jacen… :_kidmad:

Sinon petit ajout concernant le mode carrière que j’ai débuté.

Les nouveaux objectifs sont sympa même si je vois pas bien comment avoir de l’impact sur le marketing à part en gagnant mes matchs.

C’est cool d’avoir l’entraîneur modélisé même si j’aurais aimé plus de choix dans les différents modèles. Bon pour une première c’est quand même chouette.

Il y a toujours le mode entraînement des joueurs qui se compose de mini-jeux sympa même si certains je préfère les simuler tellement je suis nul. :smile:

J’ai fait mes trois premiers matchs en bouclier européen avec Strasbourg et les trois buts que j’ai pris sont des buts de la tête. Va falloir que j’apprenne à défendre mieux là dessus.

Bon sinon j’ai aussi vu ma première réaction ultra conne du gardien. En match avec les féminines j’ai joué l’Allemagne contre les Pays-Bas.

J’arrive à claquer un centre que Mittag reprend d’une tête plongeante piquée. La balle rebondit et se dirige droit sur la gardienne qui n’a qu’à l’attraper… mais qui se couche comme une vieille merde laissant la balle passer au dessus de ses fesses.:_picard:

Et je rejoinds Carlo sur l’éclairage des terrains. Sur un de mes matchs de carrière j’ai eu le match au crépuscule avec le soleil qui changeait la couleur du maillot de l’adversaire et me donnait l’impression d’avoir un de mes joueurs. C’était assez perturbant. Je pense qu’il va falloir penser à sélectionner des couleurs bien opposées à chaque match pour éviter un tel cas de figure.

Bon dans l’ensemble je suis quand même ultra jouasse de ce fifa.

Ce soir je vais être dispo si tu veux :grin:

On verra.

Ça dépendra de ma journée de taf et de mon planning de demain mais normalement je devrais être dispo pour un ou deux matchs.

Si je suis sur saints row faut pas hésiter à inviter. :wink:

Bon c’est un Fifa qui sera sympa en offline etc etc on se dirige (sous réserve prudence ) tout doucement vers un jeu de massacre en ligne dans la lignée 15,16 avec leur caca patch ,comme dirait l’autre on monte en puissance ,l’étron qui se profile online sera t il encore supérieur à ces devanciers hummm à suivre ,au final toutes les senteurs nauséabondes refont surface à travers la lecture de ses coms .

Finalement tu prends Pes mais le online on attend toujours ,et si tu vas sur Fifa faire quelques matchs passé un petit moment le online risque ( à confirmer mais on en prend le chemin) de sentir le poisson à plein nez il n’y à pas à dire coté foot on est gâtés…

Ah mais les 1v1 que j’ai fait hier…C’est une infection ! Je ne joue pas à ça si ça ne change pas.

Les grandes courses à coups de reins de 45° sans décélération du joueur, les défenseurs qui n’ont pas la réactivité nécessaire fàce aux attaquants, bien trop vifs pour eux, les débordements abusifs sur les côtés, les contres favorables constants pour les attaquants, ce simple sentiment d’être tout simplement impuissant fàace à un joueur qui a enchainé sa troisième foulée et qui est lancé comme un frelon…tout cela ressemble à absolument rien…C’est le niveau ZERO du plaisir de jeu.

Pour le coup, je le dis sans haine ni mauvaise foi…Si le Online de FIFA 17, c’est ça, alors c’est tout simplement une horreur !! C’est pas moyen ou perfectible, c’est juste dégueulasse !

C’est du FIFA 15 mais encore plus déséquilibré, à cause des ajouts merdiques de type protection de balle cheatée et autres passes en profondeur millimétrées.

2 J'aimes

Dites question con, mais la protection de balle, ca marche comment??? Ca se fait automatiquement? Je crois qu’il faut appuyer sur L1 + L2!!
(je suis en config PES, R2= tire en finesse)

merci

En standard, c’est L2

Désolé @Goku82 pour hier soir. Ce n’était pas moi qui regardait YouTube sur la console :_stanley:

Et il est arrivé quoi au “Do not disturb i’m gaming” ? :_obama: :ninja:

J’ai pu enfin faire un petit match sur PC. Je confirme que le rythme est ralentit. Pas les joueurs mais plutot le ballon.
J’ai trouvé les joueurs plus lourds que la démo. Pour lereste j’ai appécié. Je pense que Offline je vais apprécier.

Maintenant Online perso je m’en cogne. J’ai arreté le online fifa sur le 14. Après avoir gagné la D1 en Fuma sur le 13 et cassé 3 dualshock j’ai décidé d’arrêter. Donc le online pour moi ce sera en Fuma contre des gens sélectionnés.

Mais je rejoins tout a fait Carlo sur le fait que le Online de FIFA ( j’ai pas testé celui la en ligne) pète complètement la physique du jeu et ce depuis plus de 3 ans maintenant. Quand on joue contre un pote en FUMA ça passe, mais contre une flèche FUTO c’est imbuvable.

Cela n’empêche pas que cette année je trouve le jeu particulièrement réussi, ça fait 3 ans que je n’ai pas autant appécié un FIfa.

Les aléas de la vie de famille mon cher @Goku82 :_tommy:

Le jeu en lui même est pas mal, mais bordel quand est ce qu’ils vont enfin développer le Personnality plus!! et le Team ID!! c’est vraiment ce qui manque à ce jeu…des annims spécifiques, des mimics attribués à certains joueurs…A deux doigts d’avoir enfin un sublime FIFA

1 J'aime

Je trouve qu’on commence a en avoir pas mal. Quand tu joue avec les grosses team beaucoup de joueurs ont leur propre mimiques. Toit a l’heure avec l’OM j’ai été surpris d’avoir reco’nu Thauvin et sa course de balle typique entre le “j’ai envie de pisser/ j’ai des ampoules” :clap:

1 J'aime