PES 2019 : Vos impressions sur le jeu


#326

Moi depuis 2 jours.


PES 2019 : Les News
(Et pan ) #327

Je te le comfirme, il manque pas mal de transferts, Konami style quoi. Ben Arfa pas fait, Mariano toujours à Lyon… Strootman par contre est bien à L’OM


(Kobe) #328

Bon, je vais essayer un post sans connerie, je garantis rien…

Déjà, j’aimerai réagir à ceux qui raillent les quelques personnes qui « osent » jouer offline et solo au jeu.

Pour ma part, il y’a 3 raisons :

  • la raison technique : avec une connexion de fils de pute (on ne choisit pas ses parents) qui peine à atteindre les 4-5Mo, espérer prendre du plaisir Online sur un jeu comme celui-ci, avec tout le savoir faire de Konami en matière de serveurs …

  • la raison psychologique : affronter des guignols qui ne connaissent rien au foot, mais qui te mettront ta raclée car ils ont trouvé les failles du gameplay qui font que…très peu pour moi. J’ai frôlé la dépression avec les NBA 2K, et les vidéos que je vois de jeu de foot Online ou e-sports (ce sont les meme guignols) me foutent le cafard

  • la raison pragmatique : je suis un gros conard dans la vraie vie. Du coup, je n’ai pas d’amis à inviter pour jouer dans ma chambre en 1vs1 à la console, prendre des chocos avec un verre d’Oasis au goûter et toutes ces conneries de Yes-Life civilisé de merde. Jouer contre des mecs du forum est dur car, en plus d’etre un conard, pas pouvoir les saquer, les dispos collent pas toujours.

Ceci étant écrit, concernant mon avis sur le jeu en lui-même, je ne serai sûrement pas original dans mes critiques.
J’ai acheté ce jeu sans rien en attendre. Je refusais de m’embaler sur la bêta, les éditeurs adorant aller à l’inverse de celles-ci quand ils sortent le jeu fini.

Je passerai sur l’ergonomie et les menus des années 2000 de Konami, j’achete pas le jeu pour ça, même si c’est de la merde et qu’ils faudraient qu’ils se modernisent un peu.

Pour me faire mon avis, je me suis lancé une Ligue. Une Serie A pour être précis. J’ai fait une demi-saison avec la Juve, une autre avec le Napoli.
J’ai commencé en Haut Niveau, histoire de me familiariser avec ce que semblait être le jeu. Première impression « bordel ça va vite quand même ». Pas de soucis, je fais mon anti-Anakin et regle d’abord à -1, puis -2. Malgré tout ça, je retrouve pas l’inertie que je croyais avoir dans la bêta.
La physique de balle, les graphismes, tout ça est là par contre je trouve. Pas de soucis.

Une fois ce fignolage fini, je lance mon premier match. Un Cagliari-Juventus qui devrait être une formalité…que je perds 2-1…en Haut Niveau…j’aurai dû ajouter la raison trisomique plus haut du coup je pense.

Malgré tout, je reste sur une bonne impression. J’ai surtout manqué de réalisme en dominant outrageusement et me faisant prendre sur 2 contres.
À ce moment là, je ne réalisais pas encore…je trouvais l’IA sympa et même réaliste dans son idée de m’opposer un bloc bas et basé sur la contre-attaque. Je pense que le Cagliari-Juve de cette saison dans la vraie vie, aura ce profil aussi.

J’enchaîne donc les matchs et me rends compte qu’inconsciemment, je commence à proposer un jeu de plus en plus basé sur la verticalité.

J’aime ne pas presser comme un porc dès la perte de balle, faire tourner pour espérer espacer un peu le bloc adverse et/ou accélérer le rythme quand j’en ai l’occasion. Le problème est que ce jeu s’en moque de tout ça, et pire incite à ne pas jouer comme ça. Il incite à vite aller de l’avant. Très peu de courses latérales des autres joueurs. C’est vers l’avant, ou vers l’arrière.

En Haut Niveau, comme en Pro, l’IA est tellement capable sur une action d’etre innaretable que petit à petit mon jeu, pour éviter ces frustrations, est passé de « agréable » à « efficace ». Pressing rapide, jeu vertical etc etc…

Je vous épargne un plus gros pavé en ne détaillant pas les choses déjà dites ici telles les 98% de buts de l’IA qui viennent d’un centre à ras terre, de la sélection du joueur complètement buguée sur ces phases, ou même des adversaires qui se transforment en Mer Rouge FC en phase de transition défensive, ni même des Gardiens solidement collés à leur ligne alors que notre attaquant arrive seul en face à face…

Konami a réussi à faire fort. Je n’attendais rien de ce PES, et me disais qu’au pire je passerai encore une année sans saigner un jeu de foot (une constante depuis quelques années). Je pensais, de ce fait, que je ne pourrais être qu’agreablement surpris. Même pas, j’ai réussi à être déçu, peut être parce qu’au final tout n’est pas à jeter dans ce jeu, qu’il lui manque pas grand chose pour en faire un bon jeu.
Mais en l’etat, il ne me plait pas.

Je resterai quand même à l’affut des diverses retours sur les éventuelles MaJ à venir, mais pour l’instant, ce PES ne m’a servi qu’a payer Spiderman moins cher

Édit : mettre 2h a pondre cette merde car écrite depuis mon téléphone au boulot, en conduisant…y’a pas a chier, poster du HS qui tient en 3 mots et 1 smiley, c’est plus pratique


#329

J’ai jamais eu autant de contact psn qui joue à un même jeu en même temps,en l’occurrence pes2019. Qu’est que ce serait si ce jeu n’était pas de la merde :smile:

La plupart de mes contacts sont des gros joueurs fifa😉


#330

2018, et la fracture numérique toujours pas résolu… C’est un comble


(Jojo) #331

Comment fait tu pour couper les lignes de passes dans ce style de schéma. J’ai essayé de jouer haut, bas en pressant, sans presser, les défenseurs restent trop derrière.

Je demande parce que le PSG, comment dire, je joue un peu souvent contre eux…

Ha Oui je joue avec l’OM.


(Kobe) #332

Ils préfèrent mettre la fibre dans des villages sur les hauteurs, pour que les 90% de vieux puissent surfer sur leboncoin sans ramer.


(Et pan ) #333

À vrai dire je n’ai pas touché à la tactique de base de la Fiorentina, je serai bien incapable de te dire ce qu’il en est. Bon après, on ne va pas se mentir, loin adversaire était vraiment mauvais, la preuve je lui ai collé 4 buts moi qui en général marque 2 buts au grand max


#334

Rien de mieux que le combo choco, oasis, PES 5.


#335

Salut à tous,je ne crois avoir vu l’info passé,pour vous signaler que la ligue thaïlandaise sera incorporée "prochainement " cette année. Konami en a fait un trailler d’ailleurs.


#336

Oui effectivement, nous n’avons pas partagé l’info.
Merci @Keymike


#338

C’est quoi le rapport entre jouer contre l’IA et 2018 :face_with_raised_eyebrow:


#339

-2
On doit pas avoir la meme vitesse de jeu…c’est pas possible…


#340

De mon point de vue, le jeu est vraiment gâché par deux choses :

  • le pressing (online) : c est tous simplement grotesque. On a en permanence deux, voire trois joueurs sur le dos. Quand on joue en manuel, que l’on a besoin d’au moins deux touches pour relancer correctement en défense, et bien c’est tout simplement impossible de ne pas perdre la balle. La fatigue n’a pas d’influence sur les joueurs adverses. Bref, après quelques matchs, j ai compris qu en appuyant sur carré+croix (sans même regarder l écran), on récupère la balle presque à tous les coups. Et ça donne des matchs Ping Pong. Je hais cette assistance en défense (c est pareil sur fifa) : on laisse le cpu défendre/mettre le pressing. C est dommage, car, lorsqu’on a la balle, il y a une certaine latence qui donne un rendu réaliste…il faudrait adapter (diminuer) la vitesse de course des joueurs au pressing, ainsi que leur endurance.

  • l’IA (offline) : pas assez agressive en défense (les dribbles passent trop peu). Et toujours le même schéma en attaque : centre à ras de terre etc…


(Jojo) #341

Le jeu en ligne est gangrené par les scripts des passes profondeur a terre mais surtout aérienne avec des défenseurs apathique et le pressing constant des attaquants.
Je pensais pouvoir endiguer ça mais quand tu joues contre un gars qui compris le principe c’est but tout le temps.

Les centraux sur corner offensif c’est presque balle de but pour l’adversaire si il récupère le ballon.
Il y a des phases de jeux où on est complètement spectateurs, ce online est vraiment différent du jeu offline. C’est vraiment très très flagrant.

C’est vraiment dommage car j’essaie de m’accrocher mais le online est une hérésie. Peut être que le solo finalement va me sauver grâce au patch que j’ai essayé tout à l’heure et qui nerfait certains abus du cpu.


#342

Le jeu s’améliore , certes il possede des défauts que la communauté a souligner avec expertise,mais pour autant il a aussi ses qualités propres. Au final je m’y retrouve en terme de prix (42€ grande surface) et sur l’approche que les développeurs ont sur la philosophie du football que ce soit en solo ou en 1 vs 1 en local. Exemple le plus flagrant ce soir en jouant contre un pote qui n’avait jamais testé le jeu et fan de fifa :je perds 2-0,lui avec Marseille moi avec Bordeaux, mais il a vraiment insisté pour une revanche car de son point de vue il ne méritait pas sa victoire et sa reconnaissance sociale qui allait avec . Finalement le jugement d’un jeu de foot se fait en fonction du fantasme dont tu en fais et la réalité de l’expérience globale proposée. Pour ma part cela reste positif


(Jojo) #343

La vision du jeu football ce sont les sensations que l’on fantasme ou que l’on essaie de retrouver manette en main.

Le jugement d’un jeu football se défini bien entendu par une grosse part de subjectivité, mais aussi par la validation d’un gameplay qui a été voulu par les développeurs, ou du moins qui été annoncé comme tel. On juge pas un NBA Jam comme un 2K.
Et je pense que c’est pour ça que cette année PES divise car le gameplay mange des deux côtés et au final le dessert , tout du moins en ligne, je me laisse le temps de faire plus de 1vs1 local car j’ai vu des choses encore en online que je n’avais jamais vu offline avant.

En online il est possible de s’en sortir dans des schémas de jeux qui ne passent pas offline. Je vais faire d’autres tests avec mon gosse mais de ce que j’ai vu pour l’instant, jouer en 4.2.4 avec deux milieux ultra excentrés associé a deux attaquants collés pour faire une deux ne fonctionne pas.
En offline si un joueur domine le bloc défensif remonte beaucoup plus pour couper les lignes de passes et surtout même si il est possible de casser une ligne avec une passe magique, il est quasiment impossible de jouer profondeur sur les côtés sans préparation.

Pareil pour les deux centraux collés, la plupart des buts c’est remise dos au but au 9 qui lance le une deux, a ce moment si le joueur qui a initié le une deux est un joueur rapide, il y a une fenêtre de tir ou la passe ne peut pas être interceptée.

Je le dis avec certitude, ce script offline n’existe pas.
J’ai pleins d’exemple en tête j’ai fais assez de matchs online, mais en gros il en ressort 5 gros scripts de jeu vraiment usant en ligne.

Vu le passif de Konami en réseau je suis sur que le code du jeu est allégé pour tenir un minimum de lag.

Voilà une photo pour illustrer mon propos de Bloc équipe.


Le Gars en face ne touche pas un ballon et ne réussit pas une passe. Bha il marquera quand même sur un tl1 riangle qui part de la surface en dégagement catastrophique vers Messi absolument pas marqué par un défenseur qui fait ficelle.
Phase de jeu pour ceux qui jouent en ligne qu’on rencontre a chaque match.

J’attends de faire des matchs avec des potes car mon petit a encore du mal, mais je pense que le gris soucis c’est le online en lui même.


#344

Une petite pétition contre le scripting qui mange pas de pain et qui pourrait avoir un impact si notre communauté y adhérait ?

Je valide à 100% et avec une conviction profonde que le gameplay / scripting est abusé en myclub comparé au 1vs1 offline par exemple.

À un point que j’ai l’impression d’avoir deux jeux différents, que ce Pes est celui que je déteste le plus depuis des années en ligne (oui oui je rigole pas) et mon préféré offline en 1vs1 depuis pes6 (et je rigole pas non plus).

Il serait une belle occasion de montrer que notre communauté peut encore avoir du poids auprès de konami. Je suis sûr qu’un petit patch de gameplay corrigerait ça facilement.


#345

Je peux pas me rendre des scripts en jouant contre des futo qui jouent à une touche de balle en myclub…
en saison, j’ai pas ressenti de script en fumavsfuma …non, avant tout, il est nécessaire d’avoir des filtres de configuration. Et ceci ne concerne pas uniquement le fuma. Je pense qu’un futo assistance 1 n’a pas envie de rencontrer un futo assistance 3…c’est vraiment une hérésie l’absence de filtre…

Sinon je me retrouve absolument pas dans vos retours… Après avoir chercher les tactiques qui me conviennent, je trouve le jeu comme un aboutissement de pes2018.

Je peux comprendre que certains ont des visions paradoxales du jeu, entre une défense supposé assisté ou une défense absente. J’étais comme vous. Avec arrogance je me permettais de juger le jeu après quelques matchs…Ce jeu nécessite de l’apprentissage pour être dompté …j’ai pas lâché, et je commence à avoir un bon niveau. ce jeu est comme les grands pes, cad beaucoup de marge de progression.

Bref, un grand jeu pour moi en fuma


(Jojo) #346

Je ne juge pas avec arrogance, et je ne remets pas en doute la courbe d’apprentissage.
J’ai déjà pas mal d’heures en ligne en division ( je touche pas au myclub je n’aime pas ce genre de mode qui va encore plus déséquilibrer le gameplay) .
Je sais reconnaître un joueur qui joue mieux , qui temporise, qui fait pause quand il est dominé pour adapter sa composition ( comme je le fais quand je vois que je le fais bouffer a un endroit).
Et en général quand je prends une leçon je suis content de me dire"tain t’as de la marge".
PES permet ça et très bien via le fluide formation et les sliders attaque défense.

A la limite le pressing défensif c’est le dernier de mes soucis. Nan le vrai problème c’est qu’il y a des phases de jeux où tu ne peux rien faire, comme quand tu vois un L1 triangle sur un une deux qui va faire mouche parce qu’avec certaines équipes une fois que le une deux est lancé c’est terminé.
Sur PC en tout cas c’est comme ça que ça se passe, peut être que les serveurs sont pas les mêmes, que le jeu online est plus léché sur console.