Les Séries TV

séries

(louiskanak) #443

Narcos Saison 4 est deja dispo??

Edit: et non en fait c’est saison 1 de Narcos Mexico, pas la 4😀
Hate de bingewatcher ca


#444

J ai adoré Atlanta ca ressemble a aucune autre comédie. C est un rythme a part, très décalé. J’ ai pas encore attaqué la saison 2.


(LuchoGonze du cul) #445

Bon j’ai fini la saison 1 du Bureau des Légendes et j’entame direct sur la saison 2, je confirme la recommandation de @Kobe


(Kobe) #446

Tu me mentionnes sans dire de la merde, je like

Sinon, c’est bien Mr Robot ?


(louiskanak) #447

Seulement la saison 1, comme le Bureau des Legendes.


(Je suis #Shojin) #448

On a jamais commencé la saison 2. Rythme lent, montage sous champi’, scénario hallucinant (littéralement). Et la tête du personnage principal qui met mal à l’aise.

On se matera ça peut-être un jour, mais c’est le genre de série qui est pas facile à rentrer dedans.


#449

Fais pas chier Kobe et regarde the wire. A l époque t étais en extase devant John Locke de Lost , tu sais pas ce qui t attend avec stringer Bell ou Omar.


(Kobe) #450

Merde, tu te rappelles mon admiration pour Locke :_desch:

Ca me touche :_emo:

(et j’aime ça :_astique: )

Bon, je sais à quoi m’en tenir

Narcos me fait de l’oeil aussi, je vais peut-être partir là-dessus, à moins de tomber dans The Wire

J’arrive pas à partir dans 2 séries à la fois, donc je devrai faire un choix :_sarko:


#451

Tu as aussi Snowfall qui est pas mal du tout pour ton côté “California love”,


(Kobe) #452

Tu te souviens de tout de moi :_emocry:

Et pour mon coté circoncis, athée, raciste, trisomique ? Tu me conseilles quoi ?:_tommy:


#453

Les gars vous avez pas encore vu “The Wire”. Shame! Shame! Shame! Shame! :astonished::astonished:


#454

Les GG sur RMC ou l’heure des Praud sur Cnews.


(louiskanak) #455

#456

Un chef d’oeuvre d’écriture que ce soit des personnages ou scénaristique! Ca pose dans le plus grand des calmes chaque perso, l’environnement, la/les trames du scénar. Tu deviens presque un Baltimorien.


(LuchoGonze du cul) #457

Pour ceux qui ont suivi le BDL, il y a un parallèle qui m’a sauté aux yeux hier en regardant un épisode, on est même limite pas loin du pompage que de l’inspiration : le personnage de Malotru, c’est quand même Dexter version espion et avec une problématique inversée. Quand Dexter était un psychopathe qui devait apprendre à faire transparaître ses émotions (chose qu’il ne peut pas faire spontanément) au risque de se faire gauler, Malotru est un espèce de névrosé drogué à l’adrénaline qui doit lui au contraire apprendre à contrôler au mieux ses émotions pour ne pas se trahir. Et je vous passe les détails sur l’évolution des deux persos, la volonté de former des disciples, la double/triple-vie, l’ambigüité des décisions entre la nécessité de se couvrir et le bien collectif…

Bon après ça me saute particulièrement aux yeux parce que j’aimais beaucoup le perso de Dexter en soi ça ne me choque pas. Cela dit, j’imagine que des personnes qui suivent bien mieux l’univers des séries doivent trouver des similitudes dans pas mal de persos de séries différentes.


#458

Le tandem Tony Soprano et Christopher moltisanti, qui décrivait la traditionnelle relation du maître et de l apprenti a servi de base a vick mackey et Shane VendrellWalter white et Jesse pinkman ou encore Nucky Thompson et Jimmy darmody.

De même que tout les anti héros sont des variations de Tony Soprano