Le Poste Radio đŸ“»

musique

#430

Non mais t’façons ces gens-là sont toujours dans la victimisation, alors que c’est les premiers pour t’agresser la nuit avec leurs cousins pour ensuite aller se payer des kebabs et fumer du shit.


#431

@carlo, nan mais je sais que j’ai Ă©tĂ© la goĂ»te d’eau qui a fait dĂ©border le vase, Ă  part que je ne savais pas que que le vase Ă©tait entrain de se remplir.

Le fait que mad soit trĂšs ouvert Ă  l’auto-derision ne mĂ©ritait pas forcĂ©ment que tout monde y rajoute son grain de sel, et c’est pas individuellement chaque message lui a posĂ© problĂšme je pense, mais le fait que ça soulĂšve une Ă©mulation suspecte rendant ambiguĂ« cette frontiĂšre entre le second degrĂ© et “l’insulte” dĂ©guisĂ©e en humour.

Disons que c’est un peu la mĂȘme diffĂ©rence entre le “t’es trop con” d’un ami d’enfance dont vous connaissez le fond de la pensĂ©e, et le “t’es trop con” d’un inconnu. C’est cette gratuitĂ© qui l’a affectĂ©.

On s’est expliquĂ©, et y’a pas de lĂ©zard entre nous, je lui ai reconnu que j’aurais du sonder son avis avant de poster en public. Car lui connaĂźt le fond de ma pensĂ©e et ne s’est pas senti offensĂ© directement par moi, en revanche le cĂŽtĂ© lisible Ă  tous, et donc d’un contenu ouvert Ă  des interprĂ©tations dont il ne connaĂźt pas le fond, ça change la donne et c’est comprĂ©hensible.

Et c’est par remords que j’ai supprimĂ© mon image. Je ne mets pas en cause sa susceptibilitĂ© (de mad), c’etait Ă  moi de faire attention, et dans le doute de m’abstenir.


(Smiley B.) #433

Tu disais ? :expressionless:


(PSN : Jer_58) #434

Moi je pense que c’est important d’en parler surtout qu’il s’agit d’un membre important et ancien de la communautĂ©, et que ça peut encore arriver avec d’autres
 Et si on peut Ă©viter les rĂ©cidives, tant mieux.


#435

Nan mais tout a commencé avec johnny aussi là, il aurait jamais dû mourir.


#436

#437







(LuchoGonze du cul) #438

Ca y est, on a perdu @carlopits :sob:


#439

Hehe. CouplĂ© avec 2cl de whisky, elle s’endort en 5mn. Elle fait des nuits de 30h.


(LuchoGonze du cul) #440

En ce moment, grĂące aux Daily Mix de Spotify, je retombe en adolescence en retombant sur quelques morceaux que j’avais complĂštement oubliĂ©.


(Dites-moi, je suis pas le seul à voir Kev Adams à 2:12 dans cette vidéo ?)

Et j’ai aucun respect pour Cantat l’homme, mais bordel Noir Dez


Bon je vous fais rien découvrir mais ce sont mes chansons du moment :slight_smile:


#441

#442

@carlopits run run blood est vraiment pas mal Ă  part quand “pink” prend le micro ^^. Dans l’intonation y’a un truc auquel j’accroche pas, tu sais comme quand on s’imagine les chanteuses Rn’B sucer le micro en poussant des gĂ©missements, ouais c’est ça, genre un truc trop sensuel, mais version porno avec les seins et le cul en plastique, alors que je prĂ©fĂšre un sensuel plus “naturel”, avec une voix imparfaite qui s’adresse Ă  toi et pas Ă  un stade entier.




(LuchoGonze du cul) #443

Cuco kiffe.


#444

C’est parce qu’il te manque le background du groupe, Phantogram c’est de l’electro/pop - triphop. C’est le rĂ©sultat d’une partouze entre Portishead, Massive Attack, Garbage et Radiohead.

Et c’est super drĂŽle car cette dĂ©finition :

Bah c’est exactement ce que je ressens et que j’adore chez Sarah Barthel. Voici quelques liens en live histoire de voir un peu ce qu’elle peut envoyer sur scĂšne. Alors, pour autant, ca ne te donne pas entiĂšrement tort, car des intonations plus pop moderne, il y en a plein. Mais dans le cas prĂ©sent, je ne trouve pas cela rĂ©dhibitoire. Aussi car je pense, que tout n’est pas Ă  jeter dans la pop actuelle.

Tiens, voila 3 registres un peu différents de Phantogram.


#445

@carlopits
Autant j’ai aucun mal Ă  voir le lien uniquement entre Massive attack, Portisheah et Radiohead que j’apprĂ©cient pour la profondeur du son (grave, complexe et structurĂ©) et le cĂŽtĂ© orchestral. Mais pourtant c’est pas l’extravagance dont j’ai qualifiĂ© Phantogram (illustration par le porno) qui me dĂ©range non plus, car je pense Ă  Yello ou encore Sparks dont j’adore le cĂŽtĂ© subversif.

Alors oui t’as mis le doigt dessus avec “pop moderne”, mais c’est pas tant un style du moment, que le fait pour une production, de reprendre les codes qui marchent. Et donc le truc qui souffre le plus dans cette logique c’est l’originalitĂ©, et toute la dĂ©marche crĂ©ative en gĂ©nĂ©ral. J’ai tendance Ă  qualifier de pop tout ce qui n’accroche pas ma curiositĂ©, que j’ai l’impression d’avoir dĂ©jĂ  entendu sans avoir entendu. Mais c’est qu’un ressenti qui donne des indices mais qui peut ĂȘtre faux dans beaucoup de cas.

Bref pour revenir Ă  run run blood je trouve qu’il y a ce truc instrumental qui m’emoustille, mais que tous les autres exemples que tu m’as fait Ă©coutĂ© ont perdu. Du coup je sais pas si je dois leur reprocher comme si ils s’étaient plus investis sur ce morceau (moins pop que les autres) ou si c’est juste le style et donc sa fausse toute mon interprĂ©tation :slight_smile:


#446

Non, j’adore Run Run Blood mais il n’y a pas de ligne directrice en terme de direction chez eux. Ils font trĂšs vulgairement de l’electro-pop. Et puis ils viennent y foutre un peu de trip hop, un peu de pop moderne, un peu de drum’n’bass minimaliste
C’est ce que j’aime dans ce groupe, des ambiances hĂ©tĂ©rogĂšnes qui viennent former un tout.

Le dĂ©faut viendra du fait que certains aimeront 2 ou 3 morceaux sur un album car ils veulent se cantonner aux sonoritĂ©s qui les captent. Et il est vrai que Run Run Blood est peut ĂȘtre le morceau que je prĂ©fĂšre mais il m’a ouvert aux autres, car j’ai su apprĂ©cier les moments de chant sans beat derriĂšre.

Ce que j’aime par dessus tout, c’est que ca donne toujours des morceaux catchy sans jamais tomber dans le “trop facile”, il y a toujours une recherche dans la sonoritĂ© ou l’accord voix/instrus qui percute Ă  un moment. Ce qui donne l’impression d’entendre des compositions de musiciens assez profondes mais accessibles et non des productions mainstream achetĂ©es Ă  un prestataire.


(LuchoGonze du cul) #447

L’uniformisation des artistes, ça ne touche pas que le rap, ça vaut pour tous les styles. Mais c’est normal, on a aujourd’hui accĂšs Ă  tellement d’artistes, connus ou pas, qu’on a forcĂ©ment plus de chances de tomber sur des choses qui se rapprochent de ce qu’on a dĂ©jĂ  entendu.
Et puis on est de plus en plus dans le mĂ©lange des genres donc mĂȘme des artistes peuvent aller sur un terrain plus inattendu et forcĂ©ment s’inspirer d’autres tenants du genre sur lequel ils tentent leur chance. Et je trouve ça trĂšs bien que les artistes essayent d’autres choses et ne se contentent pas de faire toujours la mĂȘme chose, aprĂšs c’est mieux quand ils Ă©vitent l’écueil de reprendre les gimmick des autres genres (le dernier album de Linkin Park est atroce dans le genre avec les voix pitchĂ©es ou les snap).

Ce qui m’énerve un peu plus, c’est que maintenant que tout le monde a plus ou moins accĂšs dĂ©sormais Ă  des technologies qui se sont dĂ©mocratisĂ©es et la possibilitĂ© de faire du son professionnel avec peu de budget, c’est qu’on finit par mettre en avant ceux et celles qui ont une personnalitĂ© diffĂ©rente, les excentriques. Sauf que l’excentricitĂ© de nos jours, c’est surtout ĂȘtre vulgaire et putassier, des artistes qui en font trop sous couvert d’originalitĂ©.


(Gamertag : Kitof82) #448

Tain l’autre matin je suis tombĂ© sur un clip de Jul et ce qui m’a choquĂ© c’est que je comprends moins ce qu’il raconte que le chanteur de Deicide dans scar of the Crucifix


Alors soit j’ai les oreilles complĂštement niquĂ©es (pas exclu) soit il y a un vrai problĂšme dans le fait qu’un mec qui fait de la merde variĂ©tĂ© française soit moins comprĂ©hensible qu’un growl anglophone



#449

Nan pareil, avec ma femme on a rien compris.
Concert en live d’un mec qui court et saute, en sueur, essoufflĂ©, avec un micro qui transforme la voix en bugs bunny, ça devient compliquĂ© de comprendre des paroles dĂ©jĂ  pas trĂšs françaises Ă  la base.
Si.
Wesh Alors, j’ai compris :slight_smile: RĂ©pĂ©tĂ© 30 fois et Ă©cris en lettres gĂ©antes sur l’écran de la scĂšne. ^^


#450

Jul c’est le summum de la daube, j’ai plus de respect pour yannik