FIFA 19 : Vos avis sur la version finale


#41

Le FIFA nouveau est arrivé et il est temps de commencer à porter nos propres conclusions. Evidemment, ce compte rendu/point de vue est purement subjectif et est surtout calé sur des paramètres bien spécifiques.

Compte tenu de mes impressions sur la demo du jeu, j’ai estimé approprié de paramétrer mon jeu de cette manière et ce, dès le début.

  • Vitesse lente
  • Niveau Légende
  • Sliders IA erreurs passes à 53 + frappes à 53 + mauvais contrôles à 56
  • FUMA

Cela est très important car les sliders semblent cette année, plutôt très influents sur le comportement IA, mon expérience n’est donc pas la vôtre et c’est ce qui fait la force de FIFA à mes yeux face à la concurrence, sa modularité. N’oubliez donc pas que cet avis pourrait tout à fait être très différent du vôtre et qu’il se base sur ces paramètres en mode HORS LIGNE uniquement.

Tout d’abord, on retient comme toujours que FIFA est inattaquable sur le contenu et sa présentation, pas besoin d’en faire un fromage, c’était déja de la boucherie à échelle industrielle, l’arrivée de la Champions League relègue une fois de plus Konami au rang de chaussette trouée niveau immersion générale.

Venons en vite au terrain, le reste relevant du sans faute.

Clairement si vous avez attendu PES 2019 comme moi, avez aimé son rythme…Basculez en vitesse LENTE, tout de suite, avant même de tenter quoi que ce soit, basculez.

Le rythme en vitesse normale a déja été ralenti un peu par rapport à FIFA 18 mais conserve tout de même cette folie possible avec de grosses équipes dans laquelle une sensation de vitesse trop prononcée est trop souvent ressentie.

La vitesse lente est donc cette année appropriée mais aussi, parfaite. Elle permet réellement de ne plus ressentir ce choc et donne la sensation de profiter d’un jeu de foot, un vrai.

De plus, ses avantages sont multiples puisque basculer en lent vous permettra en outre de ressentir les effets des appuis, bien plus marqués sur cette version mais parfois atténués par le rythme de la vitesse par défaut.

Pour tout amateur solo frustré de PES 2019, FIFA 19 en lent, c’est absolument excellent.

Il faudra ensuite s’attaquer aux sliders mais pas besoin d’en faire des tonnes. Pour faire simple, soyez influents uniquement sur leur degré de précision. Montez erreurs de passes + frappes + mauvais contrôles à 55 et cette dernière paraîtra déjà plus sympa.

Au jeu de l’IA, c’est bien simple, PES n’existe plus. Alors que FIFA conserve cet aspect modulaire et propose déja de base, une IA au jeu varié et adapté correctement à la difficulté choisie. Son souci réside souvent dans le fait qu’elle joue trop bien. Pas grave, un tout petit coup de tournevis et ca le fait. (Dédicace à @Dimi)

Je vais vous proposer un Marseille - Nice. Match Canal + du dimanche soir sans saveur, 2 équipes un peu coincées et rythme de match très bas. FIFA 19 sait en proposer et la peur de ne pas être cru m’a poussé à vous le proposer en match entier. Profitez en et constatez ce à quoi FIFA peut ressembler. Pour ma part, j’étais réjoui car ce type de match n’existait simplement pas dans FIFA 18. L’accès à une certaine cohérence footballistique redevient donc possible avec quelques légers coups de manivelle.

En parallèle, voici un match d’un tout autre calibre. Une finale de Ligue des Champions entre le PSG et Liverpool. A l’inverse des qataris, j’ai permis aux parisiens de ''rêver plus grand" en leur donnant un accès direct à la finale de la LDC :grin:

Les équipes sont plus fortes, le match plus rythmé, plus enlevé…Quoi de plus logique quand 2 cadors européens se rencontrent ? Je fais de la merde sur mon positionnement défensif qui remet Liverpool en selle après mon penalty, je ne râle pas sur le jeu, c’est moi qui suis nul…Mané lui, ne l’est pas. Dans ces moments la, on ne peut néanmoins pas s’empêcher de penser que FIFA reste FIFA…Dès qu’il nous met des joueurs 5 étoiles en main, tout est possible et parfois trop.

Il faut pas non plus lui en demander trop, je me sens déja assez chanceux de pouvoir vivre ce type d’expérience sur un jeu qui m’en a privé depuis son édition 14 (dernier FIFA sur lequel j’ai su trouver des paramètres pleinement satisfaisants, ensuite ca variait de bien à nul mais toujours avec une ou plusieurs gênes majeures)

Pour le moment, je suis hyper satisfait car l’expérience de gameplay et le rythme sont cohérents avec les équipes qui sont impliquées dans mes matchs. Ca peut être spectaculaire,ca peut être absolument chiant et sans panache. D’ou le choix de ces 2 vidéos qui marquent un peu les extrêmes de ce qui est possible dans FIFA 19 avec ces réglages. Tout cela amène de la variété à l’expérience et la variét est une chose qui me manquait beaucoup depuis quelques semaines, si vous voyez ou je veux en venir.

Néanmoins FIFA reste tout de même ancré dans certains abus, indissociables de la série depuis longtemps maintenant :

  • Trop facile de skiller
  • Gap entre les stars et les bons joueurs un peu trop prononcé
  • Manque de rigueur dans le ratio positionnement/efficacité. Pour les passes comme pour les frappes
  • Élasticité des joueurs toujours un peu choquante quand on a pris un certain gôut pour la concurrence
  • Têtes trop puissantes et trop efficaces pour marquer, il faut les nerfer.

J’ai fait le choix de ne pas essayer la vitesse normale + sliders 50 de base, j’estime en avoir vu assez avec la demo qui ne m’avait pas convaincu à cause de tout cela.

  • Jeu normal trop rapide
  • Que des grosses équipes remplies de stars
  • Sliders non modifiables.

Le jeu final est il différent dans des conditions de base ? Je laisserais d’autres apporter leurs éléments de réponse.

Conclusion :

FIFA réussit à améliorer drastiquement son expérience solo si le joueur passe les quelques secondes nécessaires à un ajustement minime

FIFA 19 dans ces conditions est un excellent jeu de football, au rythme posé mais qui laisse libre court à quelques moments de folie divertissants.

Evidemment, la portée de ce compte rendu est limitée. Je ne juge pas le online et ne juge pas non plus ce jeu dans ce qu’il propose sans retouche.

Je m’adresse donc la aux joueurs qui ont su adopter la philosophie de PES tout en regrettant le sentiment de coquille percée du jeu de Konami, peu complet, ennuyeux et redondant en solo.

A ce petit jeu la, FIFA 19, accompagné des conditions que je vous propose, écrase la concurrence sans aucune négociation, mais il faudra tout de même accepter quelques concessions dans le coeur de ce que représente FIFA depuis plusieurs années et qui peut encore choquer la fanbase PES.

J’ai aussi fait le choix de ne pas parler du FUMA (pour autant infiniment supérieur à celui de PES grâce à une gestion des angles totale et de vraies jauges), j’ai préféré insister sur le jeu en tant que tel.

A cette conclusion, j’ajoute une réserve. Le jeu final actuel est dénué de tout patch correctif, il est donc possible que l’expérience change au gré des semaines, vous le savez bien.


#42

Merci Carlo !
Je vais télécharger la démo pour mon ressenti ! Car ma priorité est de jouer le mode carrière je voulais commencer celle de pes 2019 mais le mode de carrière est énorme chez fifa … a voir si je prends tellement de plaisir de jouer …
merci Carlo !


(Et pan ) #43

La vitesse de jeu est elle paramétrable online ? J’avoue ne jamais y avoir touché


#44

Non, d’ou les pincettes que je prends.


(Gérald ) #45

Bon Dieu, mais je suis choqué de constater à quel point Fifa est capable de reproduire une ambiance de malade (au Velodrome) et des menus fabuleusement fidèles à la réalité (ergonomie Ligue 1 Conforama) et produire autant de médiocrité sur les visages de joueurs. A l’OM, c’est une cata. Il faut en parler aussi, de cet aspect ! L’OM n’étant pas un club se seconde zone et j’imagine la bouillasse que ça doit être dans tous les clubs français et au-delà.

Cet aspect est rarement évoqué dans les tests mais c’est une chose scandaleuse et rédhibitoire pour moi. Finalement, en point de comparaison, cela atténue la frustration qu’on peut éprouver à avoir un habillage assez pauvre sur PES. Quitte à choisir, je veux vraiment avoir l’impression de jouer avec l’effectif de l’OM comme c’est le cas dans PES (proportion, visage, gestuelle) et me balader dans des menus simplistes. Cet aspect-là me rebute dans FIFA. C’est vraiment dommage.


#46

J’avoue que je suis touché au même niveau que toi, mais dans le sens inverse.

Même si j’apprécie le nombre et la qualité des visages dans PES, qui fait un travail remarquable à ce niveau, je suis bien plus touché par l’atmosphère et le rendu télévisuel.

Quand on joue, on a peu de détails sur les visages qui apparaissent. Sont mis en valeur, la pelouse, l’ambiance, l’atmosphère globale, le stade, les affichages…J’ai donc tendance à me sentir bien plus immergé dans FIFA que dans PES. Mais il est indéniable que dès qu’on zoom un peu, c’est pas glorieux, je ne peux que te rejoindre :wink:

Encore une fois, cette version est vierge de tout patch, il n’est donc pas impossible de voir de nouvelles modélisations prochainement (sans en avoir la moindre certitude).


(Le Tortionnaire de Communauté) #47

Rassure moi. @carlopits

Ton jeu est pas en Ultra la, si ? C’est très très moche… en dehors de la résolution.

Vérifies si tu es pas en Auto dans les paramètres du lanceur.

J’ai eu le même problème.

Si tu as voulu mettre en Ultra, puis lancer le jeu direct après, le jeu ne prend pas en compte la sauvegarde et repasse en Auto.

Obligé de tout quitter, puis de relancer.

A prendre en compte seulement si c’est pas en Ultra, dans le cas contraire je me trompe, et mes yeux me font défaut.


(Jojo) #48

De mon côté je vais faire un retour sur les quelques matchs online que j’ai fait.

Sur PC niveau vitesse en normal avec caméra défaut c’est tout a fait jouable même avec de grosses team.
J’ai fait 6 matchs sans filtres car y a pas assez de joueurs.
La première conclusion c’est que contre un bon joueur futo c’est mort, pour moi le jeu est gâché comme en face par une surassistance immonde.
Sur certains matchs où je me faisais manger je suis passé en full auto, bon bha c’est clair que ça demande pas une grande concentration et le jeu devient vite rapide et pourri.

Mais je le crie haut et fort cette année le SEMA est génial. Il y a un vrai Gap entre le SEMA et le full auto, c’est flagrant car j’ai basculé plusieurs fois d’un mode a lautre.
Ça demande déjà beaucoup d’implication sur les passes a plus de 3m

Bon sinon niveau abus, le corner point de penalty faut que ce soit vite patché, c’est but a 50% avec un grand défenseur. Et les dégagements qui ont tendance a revenir vers un joueur offensif.
Les passes en profondeur en assisté même combat qu’en face, les mecs ne font que ça.
Et une tendance a un grand bordel quelque fois dans la surface quand ça contre de partout.

Et dans les coups de gueules bien entendu, les faces dégueulasse pour 70% du jeu, même si la version a laquelle on joue est pas fini, sur des championnats secondaires il manque les photos des joueurs sur beaucoup d’équipes.

Sinon ce que j’aime le plus dans cette version.

Les duels. Absolument génial de passer l’épaule, de tacler comme un cochon, y tellement d’animations contextuels et tellement de variétés que ça donne de vrais combats au milieu.

Les frappes de loin. Le poids de la balle et la sensation de puissance sont bien retranscrite, et surtout les frappes ne sont pas rectiligne, il y a énormément de ballons flottant mi hauteur.

Les gardiens. Ils ont été vraiment améliorés ( seul bémol les têtes au 6m) et surtout y a des animations d’arrêt juste magnifique.

L’ambiance. Rien a jouer de plus que ce qu’on sait déjà, c’est grandiose.

l’IA défensive. Putain enfin une ia qui coupe les trajectoires de balles, ça fait plaisir de voir un latéral couvrir correctement la zone.

Bref je vais me remettre au Fuma doucement et j’ai hâte de jouer en ligne.


#49

Je vais vérifier mais ultra normalement @Mad_13oR


(Gamertag : Kitof82) #50

J’ai regardé tes deux vidéos et c’es clairement la classe.

Les cachous de Mané que tu prends. :heart:


(Et pan ) #51

:_astique:


(Gamertag : Kitof82) #52

@Vincef : regarde le Liverpool - Psg de @carlopits. Le premier but de Mané est carrément superbe. Je suis sûr que tu vas l’adorer.


#53

J’ai eu une petite larme à l’oeil quand j’ai vu la dédi :hugs:

J’ai peur de mettre les doigts dans la boite de Pandore, surtout moi le ciboulot du cerveau… Et de passer mon temps à réadapter/changer/moduler ces foutus sliders, plus de temps qu’a jouer.

Enfin bon nous verrons, je vais faire à la team WAP Phoenix, une Edison Cavani et revenir de vacances avec quelques semaines de retard pour pouvoir acheter puis tester la version finale et pondre mon petit compte rendu.

Merci pour le tien @carlopits.


#54

@Mad_13oR le jeu est bien en 4K ultra tout à fond, avec la bonne sauvegarde sur les settings. Par contre, la qualité de ma capture 4K était au minimum. Je l’ai monté pour les prochaines.


(Jojo) #55

Bon sinon pour faire des matchs online sur PC hors futo va falloir attendre la sortie du jeu car absolument tout le monde joue comme ça.
Dès que je mets un filtre manette, plus personne.

Retour contre le CPU en attendant.


#56

Le jeu est t’il identique a la demo ?


#57

Moi j’attends les retours 1vs1 fuma. Peut être que plus personne joue en fuma sur fifa…


(Jojo) #58

Sur PC malheureusement c’est le cas pour l’instant. Que des futo des que je mets un filtre manette quel qu’il soit c’est mort.


(Et pan ) #59

Je ferai un retour en 1vs1 FUMA quand nous nous serons affronté avec @Goku82. Parce que trouver un joueur FUMA sur le mode seasons pour l’instant ça relève de l’exploit ! Le joueur FUMA n’a pas L’EA ACCESS apparemment


(Gamertag : Kitof82) #60

@Vincef : dispo en fin d’après-midi (vers 17h) ou ce soir à partir de 21h ?