Detroit Become Human [SPOILERS]


#1

Voila, je viens de finir le jeu…

Du coup, je me disais qu’un topic ou on pourrait partager nos expériences librement serait pas mal, surtout qu’il y a beaucoup de choses à dire.

ATTENTION, SPOILERS NON CACHÉS POUR AMÉLIORER LE PLAISIR DES ECHANGES.
SI VOUS N’AVEZ PAS FINI LE JEU, NE LISEZ PAS

Si vous le souhaitez, on peut créer un topic sans spoilers ou postez directement dans le topic Info JV

Qui ici a fini le jeu et souhaite partager son expérience ? Comparer ?

En tout cas, c’est un très grand jeu, intense, émotionnellement très supérieur à ses aînés. Il sera l’un de mes jeux de l’année à coup sur.


(louiskanak) #3

Pas encore pris pour ma part, surement en occase. Je garde un souvenir correct de heavy rain a l epoque mais les gameplays uniquement a QTE, je suis pas certain d accrocher au jeu.
Ravi de lire que le jeu est si bon que ca, pourtant il s etait fait légèrement demonter dans les previews, surtout parceque david Cage fait plus mauvaise pub qu autre chose.


#4

Pour le coup les notes finales lui rendent plutôt honneur. Même ces bandes mous de Gamekult l’ont bien apprécié ^^


(louiskanak) #5

Oui j ai lu le test de Gautoz, excellent papier d ailleurs. Tu sens que lui meme (et la rédaction) etaient surpris de la qualité du titre. Plutot rares ce genre de surprises d ailleurs, c est plutot dans l autre sens normalement.


#6

J’ai pas le jeu mais j’ai suivi un let’s play. Et même si a longueur de temps je tape sur l’avenir mortuaire du jeu video qui prend de plus ne plus la tangente du QTE pour tout les jeu ( souvent sur ceux de foot que je peste), celui ci semble etre une exception à la règle.

On est bien loin d’un simple QTE. J’ai vu des choix cornéliens devant être pris dans l’instant et arrivant à des moment impromptu/inattendu, ce qui les rend d’autant plus interessant avec de vrai impact sur la suite de l’aventure.

On est vraiment sur des problématique de notre époque et des années à venir, nous poussant à nous interroger sur la société, sur nos comportements passés, présents et à venir.

Sans compter la rejouabilité énorme!

Petit bémol j’ai vu des passages où on incarne les deux protagonistes de scènes ou du moins une scène et où donc on fait les questions et les réponses et je trouve cela du coup moins intéressant.


#7

Pourtant dans le feu de l’action c’est assez genial car le rythme y est élevé. Quand tu es imprégné par le jeu, la seule scène de questions réponses est un puzzle que tu vis assez intensément. Et elle arrive à un moment très avancé du jeu ou les enjeux sont déjà bien ancrés.


#8

C’est un petit bémol, un ressenti perso qui ne gâche en rien l’aventure et le jeu dans sa globalité. Je trouve juste que ça enlève le côté surprise de la réponse/réaction du ou des perso en face et qui pourrait nous désarçonner comme c’est le cas dans tout le reste de l’expérience jeu. Mais effectivement, ce passage arrive assez tard qui plus est.

J’aurais préféré que le jeu propose au joueur de choisir l’un des protagonistes, laissant l’autre à l’IA qui aurait réagit en se basant sur les choix précédent du joueur avec ce même perso et son état d’esprit a l’instant T. Offrant au joueur, un autre point de rejouabilité par la même occasion et choisissant d’incarner l’autre protagoniste.

Genre choisit perso A ou perso B. Tu choisis le A, le B contrôler par l’IA et qui se comporte en utilisant toute l’aventure passé et donc les choix que le joueur a fait avec ce perso B précédemment.

Mais bon c’est du détail, on est à la marge de ce que offre le jeu.

Je me laisserai tenter, plus tard à un tarif moindre et avec du temps à lui consacrer car il est sacrement interessant. Interessant “à vivre” mais aussi à suivre et voir les choix qu’un autre joueur aura fait, faire le comparo avec ce que personnellement on aurait fait et voir les implications et les “imbriquements” de ces choix.


#9

:_pasrire::_pasrire:


(Kobe) #10

Je penses ne pas être loin de la fin, j’en suis précisément au chapitre qui suit l’assaut de Jericho par le FBI

Avec Connor et Markus j’ai enchainé échecs sur échecs quasiment :_pasrire:

Y’a qu’avec Kara que j’ai à peu près réussi…pour l’instant.

Allez, si vous avez envie de lire un pavé, bon courage. Bien sur, tout est spoilé à visage découvert, vous êtes avertis

Avec Connor :

  • Je trouve le déviant dans le grenier, jusque là tout va bien. Puis vient l’interrogatoire. Je choisis au final de le menacer de sonder sa mémoire, et me décide à le faire. Ce qui stresse bien le déviant. Résultat, je suis content de moi, j’ai ce qu’il faut pour l’inculper, mais le déviant pète un cable et commence à s’auto-détruire. Je décide d’intervenir pour le calmer. Tout ça pour qu’il enlève ses menottes, me mette une balle dans la tête et se suicide :_emocry:

  • Je trouve Ruppert. La poursuite s’engage. Je fais les choix modérés dans la poursuite, puis, voyant que je ne le rattrapais pas me décide à choisir les options plus risquées mais rapides. J’enchaine bien les phases, je bombe le torse devant ma console puis foire une touche et fini sous une moissonneuse batteuse :_pasrire:

  • Dans l’enquête dans l’Eden Club, je mène à bien la collecte d’indices pour trouver la Traci coupable. Je me retrouve dans l’entrepôt, sauf que … bah j’ai beau tout faire, je retrouve pas la trace de la suspecte. Il y’a bien une androïde avec les cheveux bleus parmi les androïdes désactivés dans l’entrepôt, mais rien à faire je ne trouve pas d’interaction avec elle. J’écoute Hank qui dit qu’on doit s’en aller > Echec de l’enquête :_hollande:

  • Pendant la rencontre avec Kamski, je me dis que je vais buter Chloé, qu’au moins ça me permettrai d’avancer pour l’enquête vu la parole de Kamski de nous dire des choses. J’espère aussi en secret que ce geste perturbe Connor et le fasse réfléchir quant au fait qu’il puisse être un déviant aussi (ouais, je le vois rejoindre la cause). Kamski tient sa parole en répondant qu’à 1 question sur 3 possible. A moi de bien la choisir et bien sur…je choisis la mauvaise en parlant de rA9, résultat l’enquête n’avance pas…:_obama2:

  • Malgré tout, Connor se retrouve à Jericho face à North (je vous dit pourquoi dans le passage consacré aux échecs de Markus :cogne: )et se retrouve face à un choix de conscience quand North essaie de le convaincre qu’il est comme eux. Sauf que…au moment de vraiment effectuer ce choix je n’ai de dispo que celui de continuer sur la voie du robot imperturbable et fier de l’être. L’autre choix, masqué mais facilement devinable, était impossible à prendre. Mon rêve de voir Connor devenir déviant s’évanouit donc :_emo:
    Je me dis que du coup je vais aller jusqu’au bout des choses et fumer cette salope de North (surtout que j’ai pas apprécié qu’elle trompe son quarterback de copain tétraplégique dans Friday Night Lights). Mais pour une raison encore inconnue, j’échoue la course poursuite avec elle et me fait buter par un mec de l’unité d’intervention qui m’a pris pour un déviant :_eyeroll:

Avec Markus :

  • Je prends soin de mon petit vieux, tout va bien. Puis son fils vient faire la misère. La bagarre s’engage, le vieux qui me parlait de libre arbitre etc… est en train de faire son attaque cardiaque mais ne veut pas que je frappe son fils pour me défendre. Markus veut le faire, car il veut son libre arbitre merde, mais moi je me résous à ne pas le faire. Résultat, les flics arrivent, le fils dit que c’est moi qui l’ai agressé et je me prends 2 balles dans le corps > Dead :_horror:

  • Malgré tout Markus revient de l’enfer représenté par la casse de Cyberlife, trouve Jericho et monte un plan pour aller voler du matos directement dans les entrepôts de Cyberlife. Mon objectif sur cette histoire, réussir le plan mais aussi réussir à charmer North :sunglasses: Bien sur, je fais tous les choix qui lui font baisser son estime pour moi et échoue à l’entrepôt. Après avoir converti un des gardes de l’entrepôt, celui-ci parle d’une clé pour voler un camion de matos, ce qui représente une chance inouïe d’avoir un stock immense de pièces pour Jericho.
    Je m’infiltre dans le local des gardes humains. Crées la diversion, vole la clé, m’échappe. Pas peu fier de moi, je me dis que le tour est joué, je fais donc le malin devant ma console et dans le jeu en passant normal devant la porte d’entrée du local. Déclenchement de cinématique avec les gardes qui sortent, canardent à tout va, alerte générale et lâcher de chiens. Du coup, on ne ramène quasiment rien à Jericho et, dans un geste héroïque essaie de sauver John et me fait attaquer par les chiens, coma et réveil à Jericho avec tout le groupe très heureux de moi > Echec de la mission :_bubbles:

  • Le raid sur la Tour Stratford. Je suis content, tout se passe bien jusqu’au dernier étage. Le plan fonctionne à merveille, North commence à me regarder avec des yeux de cyberchienne. Je réussis tout jusqu’à ce foutu dernier étage. Avant d’entrer dans la salle de diffusion, il y’a 2 gardes humains à passer. North veut les buter, ce que je refuse. Depuis le début, j’ai choisi d’être plutôt pacifiste avec Markus. Je me décide donc à essayer de duper la sécurité sans violence. Sauf qu’une fois devant eux, je ne savais plus quoi faire ni où chercher les interactions. Du coup, North et les autres déviants arrivent, la sécurité donne le signal d’alarme, panique générale avec coup de feux. Les gardes sont assommés mais mon poto Simon, peuple élu ou pas, est touché par balle et blessé :_arthur2:
    On entre dans la salle et un technicien paniqué s’en va en courant. Là, j’ai le choix de le buter ou pas. J’oublies mon approche pacifiste et me dit qu’il faut que je fasse le mâle alpha pour plaire à North. Donc je l’abat froidement. :_kidmad:
    Vient le moment de faire le discours. Le GIGN, RAID ou je ne sais quelle force d’intervention armée, prévenue par les 2 gardes que je ne voulais pas buter au début arrivent dans la salle et canardent à tout va. Simon, encore lui est touché à nouveau et ne peut plus continuer. Je suis à deux doigts de choisir de le sauver, puis me dit que pour l’électro-chatte à North, je vais le laisser et sauver ma peau. Un bon pote en moins, échec 1. Echec 2 avec le fait que j’avais quand même choisi un discours pacifiste. Sauf que comme j’ai abattu le technicien, les journalistes et l’opinion générale se moquent de mon discours pacifiste et ne voient en les déviants que des terroristes et une menace :_emo:

  • Après avoir réussi quand même à mener un coup pacifiste sur Capitol Park, en ne tuant pas les flics à la fin par exemple, quitte à déplaire à mon futur plan cul North, je me retrouve tout seul avec elle sur un toit. J’arrive à l’embobiner et vois qu’elle est amoureuse de Markus. Ca y’est je vais pouvoir connecter ma prise RJ45cm à sa prise femelle…mais non, elle s’en va…rateau 2.0 :sunglasses:
    On se retrouve ensuite au centre commercial pour monter la manifestation dans la rue. Tout se passe bien, le mouvement prend de l’ampleur quand viennent les flics puis le SWAT, encore eux. L’opinion publique commence à se prendre de compassion pour nous, je me dis qu’on est sur les bons rails. :_delarue:
    Le SWAT veut qu’on arrête la, sinon ils tireront. Moi, fier de montrer ma testostérone virtuelle, je décide chaque fois de tenir bon, ne pas faire partir la foule et mettre fin à la manif ou ne pas attaquer (au grand dam de North, elle aime la violence cette coquine). Les flics tirent, butent des déviants au hasard total, puis vint l’affichage d’un choix > SE SACRIFIER. Je cache pas que j’ai hésité. Je me suis dit si ça se trouve, il va être sauvé au final et son sex-appeal va s’en retrouver décuplé. Bah non je me fait fusiller comme une vieille pute et Markus crève, fin de l’aventure ici pour lui, GAME OVER :_horror:
    North prend donc la tête des déviants comme spoilé plus haut dans mon histoire avec Connor

Kara :

Etrangement, avec elle je m’en sorts. Surement mon coté féminin qui me fait prendre les bonnes décisions. Je sauve Alice de son père, en faisant en sorte que ce soit Alice qui tire avec le flingue hein, pas folle la guêpe :_stanley:.
Les bons choix s’enchainent, on échappe à Zlatko, repartons de là-bas avec Luther. On passe la nuit au parc d’attraction abandonné en ne cédant pas à la panique devant les déviants, réussissons à échapper au flic chez Rose.:_rdj:
Le trio Alice-Kara-Luther marche bien, avec l’espoir que ce dernier blacked Kara au bout d’un moment :_obama:
Sauf que Luther se fera assassiner comme une merde dans la fuite de Jericho, vu que je décide de ne pas le sauver, au grand désespoir d’Alice. J’arrive à m’enfuir de Jericho avec la gamine en faisant semblant d’être morte au sol et en ne bougeant pas. Il me reste encore de quoi échouer avec elle vu que je n’ai pas encore fait le chapitre suivant.

Quoiqu’il en soit, à l’orée de ce chapitre, c’est le seul personnage jouable qu’il me reste, à moins que Connor de déboule en version 2.0.1.35 plus déter que jamais :_desch:

Vivement ce qui doit constituer le chapitre final (ou pas loin). J’ai kiffé échouer sur ce jeu, j’ai vu que dans le menu principal on pouvait choisir les chapitres et les reprendre à différents points de sauvegarde. Je pense que je vais m’en refaire quelques uns, histoire de.


#11

Ha oui quand même. Poisse presque parfaite.

On va quand même attendre que tu aies fini, je ne voudrais pas parler trop vite et te niquer ta fin.


(Kobe) #12

Oui laisses moi me faire tuer avec Kara s’il te plait, histoire de boucler la boucle


(Kobe) #13

Je double poste et m’en excuse, mais ça y’est, j’ai bouclé le jeu.

Récit de ma fin :_pepe:

North est donc officiellement la leader des déviants et comme tout au long du jeu, elle veut prendre les armes et aller combattre l’armée en pensant que la force ferait qu’ils se feraient entendre. Rien eu à faire sur ce chapitre, vu que Markus était mort, j’ai juste eu à regarder.

Vient ensuite Kara. Avec elle, je veux y arriver, je suis déterminé à réussir à lui offrir la liberté avec Alice. On arrive à se frayer un chemin jusqu’à la gare routière, en laissant les Jerry se faire tuer par l’armée et en empruntant le chemin plus long, mais plus sur.
Une fois dans la gare, il nous faut des tickets qu’un couple avec un bébé laisse tomber. Dans ma grande bonté je ne peux me résoudre à les mettre en danger avec leur bébé et leur rend les tickets.
C’est sans compter sur Rose et Adam qui sont là et me proposent de traverser le fleuve et rejoindre le Canada et la liberté.

Pendant ce temps, c’est la guerre civile dans le centre de Detroit entre les déviants et l’armée. Comme prévu Connor version 348.298.1 arrive plus déter que jamais avec son fusil de snip. Son objectif, neutraliser North. Sauf que Hank en décide autrement. Vu la tournure des événements avec Connor, autant le rendre pourri jusqu’au bout et le faire réussir sa mission. Mais j’aime bien Hank merde.
J’essaies donc de le calmer, ne pas l’agresser et même lui parler de son fils pour l’amadouer. Rien n’y fait, le vieux veut me buter. Je suis pris dans un dilemme horrible pendant la baston. Je fais quoi ? Je foire volontairement une phase de QTE pour laisser gagner Hank ou j’exécute ce que le jeu me dit ?
J’opte pour la deuxième solution dans l’espoir d’un happy end entre les deux :_catpls:
Je manque quand même de foirer mon coup en loupant une touche, décide de ne pas lâcher Hank dans le vide, mais ce vieux con revient à la charge et par réflexe j’exécute la QTE. Résultat, le vieux tombe du toit de l’immeuble, RIP vieux briscard :_moquette:
Fusil de snipe bousillé par la bagarre, je ne peux faire mon headshot sur North…
Pas grave, elle foire son combat, se retranche chez Cyberlife. Je la retrouve, j’ai juste à lui coller une balle entre les 2 yeux…mais je ne le fais pas. Minka Kelly quoi…:_astique:

Bref, retour à Kara et Alice. Tout se passe bien jusqu’à qu’on tombe sur une patrouille fluviale qui canarde les canots de migrants. Au moment de choisir quoi faire pour notre survie, je décide de nous baisser pour qu’on ne nous voit pas dans notre canot.
Excellent choix :_norris:
Alice se prend une balle et le canot prend l’eau à cause des autres balles. Le moteur ne marche plus. Je dois donc l’alléger et choisir entre ramer et aller à l’eau (-1°) et pousser en nageant. Vu l’état d’Alice, je choisis de pousser.
Résultat, arrivée sur l’autre berge et Alice crève :_bubbles:
J’ai le choix entre abandonner et survivre, je décide quand même de survivre. Merde, j’ai pas traversé tout ça pour rien. Rose arrive en bagnole, fin du jeu :_jose:

J’ai hâte de lire les expériences des autres, quitte à me poiler certaines parties. Je ne compte pas tout refaire, mais seulement certains chapitres et peut-être même pas dans leur entièreté selon le/les points de sauvegarde dispos

Très bonne expérience, j’ai adoré en tout cas. :_shia:

PS : je crois que j’ai un ticket avec la nenette du menu principal :sunglasses:

Elle m’a demandé de la laisser partir, mais j’ai dit non, j’aime qu’elle me regarde jouer en caleçon sur mon canapé et j’ai bien assez échoué ma vie sentimentale dans la vraie vie merde :_bubbles:


#14

Bon de mon côté :

Marcus : Je n’ai pas niqué Leo et je me suis pris une balle. De retour de l’enfer (quel chapitre !), je prends la tête de Jericho avec Josh comme principal soutien, malgré tout North devient amoureuse avec le temps. Je reste pacifique du début à la fin et je parviens à arrêter le massacre en mangeant la bouche de North devant les caméras et cela émeut la présidente (merci l’opinion publique élevée).

Connor : Relation ultra compliquée avec Hank, mais je parviens à trouver son secret sans jamais lui dire…, j’ai gagné sa confiance en ne tuant pas Chloé chez Kamski. Je deviens déviant à Jericho et aide Marcus lors de l’assaut. Jusqu’au moment ou mon double me menace dans l’entrepot Cyberlife et joue au copycat pour niquer l’esprit de Hank, qui nous tient en joue. Je balance le dossier et assure ma survie ainsi que mon amitié avec lui, qui devient inéluctable, puisque je l’ai sauvé à ce moment la (ce que je n’avais pas fait avec Rupert puisqu’il avait 89% de chance de survivre). Je débarque avec 1000 androides à la manif de Marcus, ce qui finit de convaincre la présidente de pas fuck with us.

Kara : Mon histoire favorite. Je n’ai pas tué Todd, on a filé en mode panique avec la naine . Je n’ai pas sauvé Luther à Jericho et je le regrette…j’ai piqué des tickets de bus à une famille (le crève coeur mais je voulais survivre absolument avec la naine). Problème, détection des androides et exécution immédiate…Par chance le douanier nous laisse passer malgré le fait d’avoir été démasquées. Il check les infos et l’opinion publique ultra favorable à Marcus a amadoué le douanier qui nous laisse passer en douce.

Que des bonnes fins pour moi, avec pour regret…Luther.

Voila les grandes lignes, si jamais tu veux comparer des chapitres précis, n’hésites pas.


(Kobe) #15

Ah ouais, t’es pas un loser toi

J’ai voulu rejouer un chapitre, mais ça me parle de sauvegarde ou pas. Je n’ai pas su quoi choisir, j’ai éteint :cogne::ninja:

Je vais finalement peut-être recommencer avec d’autres choix, pour voir. Essayer d’avoir la fin que je voulais, puis si j’ai le courage, avoir d’autres fins, mais c’est pas gagné encore ça.

J’espère que d’autres partageront leur expériences sur ce jeu.


#16

j’ai pas fini le jeu donc je ne peux pas trop comparer pour l’instant. J’en suis au chapitre 16 Zlatko. Je reviens ici dès que j’aurai terminé … fin de semaine prochaine peut-être.


#17

Il y a quelques chapitres ou vos choix m’intéresseraient :

  • Fugitives (Celui ou vous devez trouver un endroit ou passer la nuit avec Kara et Alice)

  • Zlatko (Avez vous été formatée ou pas ? Comment vous en etes vous sortis ?)

  • Bataille Pour Detroit (mais de l’angle de Connor uniquement)


#18

Pour le premier, la voiture


#19

C’est tout ? loool raconte un peu comment ca s’est passé ensuite :stuck_out_tongue_winking_eye:


#20

J’ai pas bcp joué depuis lol


#21

Alors :

  • fugitives : vêtements volés dans le pressing puis le supermarché. Je vole une pince une barre chocolatée mais je suis surpris donc je rends le tout. Je vais côté garage pour la voiture, trouve une pince, termine dans la maison au coin de la cheminée avec le déviant. Arrivée de Connor, je fuis en passant par l’autoroute, belle course poursuite au passage.
  • Zlatko : pas de formatage, je m’échappe avant. Je libère les déviants dans la cave, l’ours à l’étage. J’évite les coups de fusil et fuis par l’arrière avec Luther qui intervient pour me sauver.

voilà où j’en suis pour l’instant.