Resident Evil 2 Remake


(Le Tortionnaire de Communauté) #1

  • Développeur : Capcom
  • Editeur : Capcom
  • Sortie : 25 Janvier 2019
  • Plateforme : PS4, Xbox One, PC
  • Genre : Survival Horror
  • Classification : +18 ans
  • Site officiel : http://www.residentevil2.com/fr/
  • Trailer officiel :
  • Resident Evil (Biohazard au Japon), encore une licence qui me tient énormément à cœur, et l’épisode premier du nom (à l’époque sur PS1 en 1996) y est forcement pour quelque chose. Le titre était déjà une prouesse technique pour une 32bit, et pas seulement au niveau graphisme mais vraiment dans son ensemble. Un scenario accrocheur, une ambiance oppressante couplée à une bande son dignement mise en valeur. C’était toute une palette étalée sur table par Capcom afin que le joueur se glisse malgré lui dans la peau d’un héros sans cesse menacé. Ajoutes-y un système de camera fixe (révolutionnaire à l’époque), une difficulté accrue et des énigmes à foison, puis ça devient clair et net, le terme de Survival Horror n’a jamais, au grand jamais, aussi bien porté son nom.

  • Des suites exemplaires feront leur apparition sur la même console, tout en gardant le maitre mot “Survival Horror” aux commandes. Resident Evil 2, Resident Evil 3 : Nemesis, puis un magistral Resident Evil : Code Veronica sur Dreamcast. Sans oublier le prequel du premier épisode, Resident Evil Zero sur Game Cube. Sans appel, Capcom tournera autour d’un même gameplay, d’une histoire antichronologique, et de différents personnages jouables à chaque acte. Un tout qui offrira aux joueurs un volume impressionnant de jump scare et de slip sale/jaune.

  • Par la suite, Capcom prendra un virage sec et sans retour vers le type “Action/Aventure” via Resident Evil 4 sur Game Cube, puis Resident Evil 5 & 6 sur PS3 et Xbox 360. Un changement radical grâce à l’ajout d’une vue à la 3eme personne et d’un ensemble de décor 3D en temps réel et non plus fixes comme les opus d’antan. Une simple remise au point afin de se positionner au niveau des machines actuelles. J’y ajoute le dernier opus, Resident Evil 7 : Biohazard, qui pouvait très bien ne pas se nommer Resident Evil vu que l’œuvre met (mise à part les DLC) en scène des personnages inédits le tout en vue à la première personne. Mais ne crachons pas dans la soupe car le retour plutôt “Survival Horror” a apparemment ravis la majorité des joueurs.

  • Ce Resident Evil 2 sera un remake et non un remaster (Capcom préfère d’ailleurs parler d’une nouvelle vision du jeu original) de l’épisode numéro 2 sorti en 1998 sur Playstation 1. Celui ci gardera bien evidement l’histoire de ce dernier, tout en utilisant le gameplay “Action/Aventure” via la 3ème personne des derniers épisodes. Il utilisera le moteur graphique de RE7, ainsi qu’une compatibilité 4K HDR. Le jeu sera muni d’une difficulté adaptative à l’instar d’un Final Fantasy VIII ou du plus récent Hellblade, celle ci s’harmonisera donc à votre niveau au fur et à mesure de l’aventure. Au programme un ensemble de nouveauté moderne quasi légitime lorsque l’on note la puissance actuelle des consoles de salon (ou PC), dont voici quelques échantillons volés sur des cadavres.

    • Le titre a été développé par une équipe de 800 personnes, soit 200 de plus que pour Resident Evil 6.

    • Les personnages et les lieux de l’épisode Playstation 1 seront conservés. Léon, Claire et Ada seront donc jouables.

    • Les rubans encreurs seront de la partie pour vous permettre de sauvegarder.

    • Calqué sur le modèle du remaster de Resident Evil 1, nous retrouverons le couteau, qui nous permettra notamment de nous extirper des griffes des zombies. Il sera soumis à une durabilité.

    • L’impact des balles sera visible, accompagné de dégât localisé et de nombreux effets plus gores les uns que les autres.

    • L’inventaire sera remanié : carte, interface d’amélioration d’armes, documents aux éléments importants mis en surbrillance, etc…

    • Les scénarios A et B ne seront plus scindés, mais fusionnés, et les différences de trame seront notables.

    • Certains niveaux seront remaniés et nous y trouverons des éléments scénaristiques inédits.

    • Des efforts ont été faits niveau intelligence artificielle : les ennemis traquent le joueur sur de vastes zones et sont plus mobiles qu’auparavant.

J’avais un peu de mal avec la série après l’épisode 4. La faute à une disparition d’effet de tension fourni auparavant par les 4 premiers épisodes parfaitement orientés “Survival Horror”. Malheureusement c’est parti en couille royal cheese dans les derniers RE, avec des zombies qui deviennent figurants, tout en plaçant au premier plan un amas de monstres moitié chauve souris, moitié chevreuil, des mixes degueulasses et survitaminés en mode WTF. Ah oui, parce ce qu’en plus de chlinguer sale et de voler à base altitude, ils peuvent aussi te fournir du lait de brebis. Ces épisodes étaient dépourvus de situation angoissante et stressante (excepté le 7, mais trop loin du vrai univers pour moi), la faute à un scenario beaucoup trop explosif, comme s’il était jumelé à un ridicule Rail Shooter linéaire à souhait. Le coté unique et fort de RE a perdu de sa valeur au fur et à mesure des opus. Ma nostalgie fusionne fâcheusement Resident Evil aux zombies, aux énigmes, aux rubans, et à la difficulté accrue. Pas contre quelques grosses races bizarres en tant que boss mais voir des monstro-plantes de 9m23 à chaque embranchement… des oiseaux qui poussent du cuir chevelu, non merci, c’est devenu trop écœurant (pourtant j’ai adoré les Outlast ou Evil Within). J’ai du mal à associer ce contenu à la serie Resident Evil, et puis je suis trop vieux pour ces conneries. Bon ok, l’évolution du virus- T, les variantes etc… bah franchement ? Vivement le 25 Janvier pour kiffer sur ce qui a fait la force de Resident Evil, avec des zombies au premier plan accompagnés de trois, quatre créatures en papillote au grand maximum. Même en version TPS je valide direct ! J’ai vraiment hâte…


#2

peur, frousse, pétoches, caca, slip, non.


#3

Je n’ai fait que le premier resident evil sur ps1, entre deux épisodes de x files et sexy zap.
C’est l’occasion de se replonger dans l’univers à l’âge adulte. Je ne me rappelle plus du tout les mécanismes du jeu, le seul souvenir que j’ai gardé est la tension durant les sessions de jeu :confounded:


#4

Peur, frousse, pétoches, caca, slip, non.


#5

Toi, Tarzan ? Ou c’est un logigramme ?

a toi, membre du site, si tu te demandes ce qu’est un logigramme, clique ici

Résumé

Un logigramme est un outil utilisé qui permet de visualiser de façon séquentielle et logique les actions à mener et les décisions à prendre pour atteindre un objectif défini. Il permet de décrire complètement une activité.

Perso cela me facilitera le transit, donc je suis preneur :grin:


(Le Tortionnaire de Communauté) #6

Je sais pas pourquoi mais je m’y attendais… t’es trop un froussard toi !

123


(louiskanak) #7

J’attends egalement ce remake avec grande impatience, n’etant pas une petite lopette comme @carlopits.

Je ne suis pas fan de la serie, loin de la. J’avais fait le 1 a l’epoque de la ps1, et avait evidemment adore, le genre de jeu qui marque une generation de consoles, mais avais completement oublie sa saveur. Mais ce remake sorti il y a deja 4 ans sur ps4 a ete une vraie claque (jouez-y!), d’ou l’attente de ce 2, jamais touche sur ps1. Tant pis si c’est un remake et non un remastered, ca va etre forcement grandiose. Jamais touche au 3 mais j avais lu que c’etait un peu de la suce. On verra quand ils sortiront le remake :cogne:

N’ayant pas eu de gamecube, idem, jamais touche au RE0 et toutes les iterations, et surtout j’avais jamais touche qu 4, jusqu’a sa version PC. Et la encore une grosse baffe, des annees apres. Comme evoque par Mad, et je peux comprendre un certain desamour, le 4 est completement different du 1, mais pfiou, y a des moments intenses, des grands moments de JV comme on en fait plus.

Comme beaucoup j’avais choppe le 5 et le 6 mais avais vite lache, pas accroche, et je ne saurais me rappeler pourquoi.

La deception pour ma part, c’est le RE7. Ils avaient promis de le sortir pour Oculus mais apparemment le projet a du etre abandonne. Et y jouer en mode 1ere personne tout lent, a la Evil Within, ca a l’air beaucoup moins excitant.


(Le Tortionnaire de Communauté) #8

Yep ! Je l’avais fait directement à sa sortie. C’était d’ailleurs un Remaster plutôt qu’un Remake.

C’est le même jeu que sur PS1, avec la même histoire, mais le tout en HD (4K sur PC). Incluant quelques babioles supplémentaires, histoire de rendre le jeu plus moderne via un nouveau mode de déplacement, des skins de perso modifiables, etc…

Le prochain (25 Janvier) mixera l’histoire de Resident Evil 2 + le gameplay de Resident Evil 4. Je pense que ça va piquer sec !!!

Je suis chaud ! :heart_eyes:

Leonre2


#9

l un des meilleurs de la serie de RE !!


#10

Peur, frousse…oh et puis merde.


#11

Oui c’est un synonyme de caca :blush:
On peut y ajouter

caca (n.m.) (enfantin;familier)

crotte, excréments, fèces, matières fécales, grosse commission (familier)

voir aussi

caca (n.m.)

:arrow_lower_right: caguer, chier, couler un bronze, crotter, débourrer, déféquer, faire caca, faire la grosse, faire popot, fécal, fécaloïde, merdeux, mouler un bronze, poser une culotte, rouler un cigare


#12

Tu viens de baisser la moyenne d’âge du forum plus que tous les nouveaux inscrits réunis ^^


(louiskanak) #13

T as testé la démo @Mad_13oR? J’attendrais la version finale voire une promo pour le prendre. Et aussi ton retour sur le jeu.


(Le Tortionnaire de Communauté) #14

T’inquiète pas, je compte faire un bon gros test si le jeu me plait.

Non pas encore.

C’est une démo jouable seulement 30 minutes (non relançable).

Du coup le concept ne me fait pas trop vibrer et j’ai peur de devoir rusher le truc et de ne pas apprécier tranquillement.

Au pire je vais jouer 1h30 en testant le truc sur les 3 plateformes…

1


(louiskanak) #15

Resident Evil 2 a 40 euros chez Leclerc:

https://www.culture.leclerc/jeux-video-u/resident-evil-2-b