Olympique de Marseille

football

(louiskanak) #122

#123

image


#124


#125

#126

Non mais c’est incroyable ! C’est complètement dingue ! C’est ouf ! C’est de la magie !..

… Le mec a prédit la demi contre Salzbourg, quoi ! :open_mouth:


#127

Bien trouvé.

Au passage, je trouve son éviction abusée…

A chaque match de l’OM devant la TV perso je deviens raciste, fasciste, nazi, homophobe, haineux envers les roux, les noirs (sauf Zambo, Saar), les fris (LG, Payet) les jaunes (sauf Sakai) et j’en passe et le lendemain ça va mieux,

Hier j’étais même critique envers les (Upa)mécanos …

Bref en mode supporter on peut peter les plombs, je le conçois.

Ha oui précision importante, mon meilleur ami (PD de naissance et c’est son choix) regardait le match avec moi et ça ne l’a pas offusqué plus que ça…
Il les insultait d’heteros à la con… (Il est anti OM :smiley: )

J’ai tellement bouffé du “Italien de merde”, “Roi du catenaccio” et du bouffeur de spaghettis, ho les gens l’ironie ça existe!’

Cette société me déprime…


(LuchoGonze du cul) #128

Tu fais ce que tu veux quand t’es sur ton canapé. Pas quand t’es au boulot, avec des collègues qui peuvent entendre tes propos. Surtout pour sortir des trucs d’une telle beaufitude, mais bon ça ne me surprend pas tellement de la part du singe hurleur.


#129

Ça va il les a pas insulté de nazi bourreau d’enfant non plus. Il aurait dit “connard” au lieu de “PD” personne n’en aurait fait tout un fromage. Tu peux plus rien dire aujourd’hui sans que ça offusque quelqu’un même quand le mot aussi moche soit-il n’a plus vraiment son sens premier.

Puis merde c’était hors antenne, dans le move. Si la personne qui a sortie la vidéo a été choqué la première chose à faire c’était d’aller lui en parler en face au Denis et lui dire que ça l’avait blessé. Au lieu de balancer ça sur Truitter comme une pute (pardon aux dames prostitués qui passe par ici)


(LuchoGonze du cul) #130

Bravo, tu as gagné ton ticket “Onpeupuriendir”, tu es invité aux Grandes Gueules sur RMC ! :ninja:

En fait, ce qui est drôle c’est que vu qu’il a dit PD, on s’offusque de l’insulte homophobe, donc d’autres volent à son secours en disant que tout le monde utilise cette insulte sans penser à mal vis-à-vis des homos. Et dans l’histoire, ça finit par ne choquer personne que le mec se permette d’insulter l’équipe adverse au micro. Même si c’est pas hors-antenne, il est sur son lieu de travail, entouré de collègues de travail.


#131

En fait ce qui me choque c’est le coup de crevard de sortir la vidéo pour que le mec se fasse lyncher sur la place publique et surtout la sanction.

Il dit une connerie ok, c’est de l’homophobie du quotidien ok, c’est tellement ancré dans nos habitudes que dire “PD” n’a plus son sens premier et ça c’est dangereux. Maintenant une fois qu’on a dit ça pour faire avancer les mentalités pour moi ça serait plus malin de prendre le Denis, de le faire bosser 1 mois avec des assocs du style le Refuge pour qu’il prenne conscience du truc. Là tu va le mettre à pied, le virer et tu aura 50% des gens qui diront c’est bien et c’est 50% des gens qui diront on ne peut plus rien dire. Au final, tout le monde restera campés sur ses positions et le problème restera le même.

Et je suis content d’avoir mon ticket, parce que oui c’est bien de faire évoluer les mentalités mais comme toute chose ça a des inconvénients.


(LuchoGonze du cul) #132

En fait, ce qui me choque c’est surtout que ce mec commente encore des matchs après toutes les conneries qu’il a pu dire. Hier, il a quand même sorti en plein match “Il commence à me saoûler l’arbitre”. Sans dec, on est où là ?


#133

C’est un autre problème et un autre débat. Si le mec est incompétent, tu le vires et puis basta.


#134

Ces réflexes/paroles “blessantes” qui n’en a jamais eu??? (Au boulot ou pas)
Cette mode à la con depuis quelques mois de ne pouvoir pas être beauf/déconnard saoule.

L’ironie, la beauffitude ont leur place dans la societé!

Les bien pensants n’ont qu’à aller se faire enculer, on ne peut plus rien dire, c’est horrible.

Mon père, ma mère et moi on s’est fait “insulter” de “sales ritals” (d’où mon pseudo) pendant des années depuis 1960, aujourd’hui on en rit en groupe, en famille, entre amis (sauf les decedés, RIP mon papa adoré).

Faut arreter, depuis quand “t’es un gros pd” c’est une insulte??? Et Mongolien?? Et Chti?? Et Negro??? Et sale arabe?? Chintok??? Bouffeur de spaghettis??? Maçon???
(J’abuse je sais, c’est volontaire, j’aime tout el monde, mais sans déconner, bientot on devra dire purée au lieu de merde sous peine de procès!).

On doit avoir le droit de dépasser ces putains de bornes que tout ces cons veulent nous imposer.

Je ne supporte pas Balbir quand il comment mais fait pas déconner.

Il aurait dit emmanché ou déviant d’allemand on n’en aurait même pas entendu parler…

On leur a fait le cul dans tous les cas… :smiley:


#135

Personne s’offusque qu’adil rami nique la science ?


(LuchoGonze du cul) #136

La différence, et du coup du devrais être bien placé pour le comprendre, c’est que la société a changé depuis les années 60.

Les immigrés italiens, polonais, nord-africains… qui sont arrivés en France pendant les Trentes Glorieuses avaient peut-être plus d’humour que maintenant… ou alors ils ont juste pensé que leur intégration passait par le fait de se laisser insulter sans broncher, en rigolant pour faire plaisir aux autochtones et que ça finirait par passer. Au mieux les insultes les caractérisaient par leurs origines et leur offrait une stature différente. Peut-être. Et pour les homos, j’en parle pas puisqu’ils devaient se cacher pour éviter au moins de se faire lyncher, au pire d’aller en taule.

Aujourd’hui, les enfants et petits-enfants d’immigrés sont nés sur le sol français, et de fait français comme tout le monde. Ils n’ont pas vécu ce qu’on vécus leurs parents et grand-parents et ça me semble normal que ça leur paraisse déplacé de se prepndre les mêmes réflexions qu’ont subis leurs aïeux. Pour les homos, c’est plus compliqué. Ils sont plus dans l’illégalité, et pourtant aujourd’hui encore ils se font tabasser par des bas du front qui les croisent dans la rue. Quoiqu’on en pense, les mots ont un sens, un pouvoir sur l’opinion des gens. Je sais bien que pour beaucoup de monde, pédé est une insulte comme les autres qui ne reflète pas de quelconque animosité envers les homos, mais on n’est pas dans la tête de ceux qui le disent et ça continue de relayer des clichés débiles.

La différence avec les années 60, c’est que les minorités ont désormais autant le droit à la parole que les autres, par les réseaux sociaux, par les associations, par la justice qui est “normalement” de leur côté. Faut l’accepter, ils ne sont plus là a accepter de se faire insulter sans broncher et les mentalités vont progresser petit à petit. On a une nouvelle génération qui arrive et qui ne souhaite plus se laisser marcher sur les pieds et c’est tant mieux. Peut-être que tu considères qu’ils s’y prennent mal. Effectivement, ça peut parfois paraître maladroit. Mais je pense qu’ils sont les mieux placés pour comprendre ce que ça signifie pour eux et pour se battre avec les moyens qu’ils considèrent nécessaires.

Je comprends que tu refuses ça sous prétexte que tu l’as bien vécu ou que, si tu l’as parfois mal vécu, tu l’as accepté et considéré qu’il fallait faire avec. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Encore une fois, ce qui m’agace le plus dans cette histoire, c’est que tout le monde se jette sur le débat homophobe vs insulte sans prétention, en éclipsant complètement le fait qu’on vient de voir un commentateur de foot insulter les joueurs de l’équipe adverse dans la beaufitude la plus crasse. Homophobe ou pas, c’est d’un niveau affligeant. Et en plus c’est pas dit sur le ton de la blagounette, tu sens vraiment que Balbir est énervé et déverse toute sa haine peinard.


#137

Je suis d’accord avec ton dernier paragraphe.

Mais on peut s’en battre les couilles (sans se faire mal) et laisser tranquille le second degré??? Il est interdit? Qu’il parle de PD ou de trans cela veut sire qu’il est débile???

Je le redis, hier les allemands étaient tous des enculés, des PD, des roux etc etc…

On nous enlève la place et le droit de promouvoir la légèreté d’être des connards pendant 90 minutes, de se faire piéger par un collègue de boulot. Si nous sur notre canapé (je te cite et à raison) on a le droit de euh… déconner/dérailler, lui aussi peut le faire en off.
Je ne dis as que c’est le top, mais il a le droit comme nous simples mortels de le faire.
(On peut remarque Ferreri qui ne dit rien, question d’habitude sans doute)

Nous sommes tous des humains! On a le droit de déconner, délirer bordel.

Entre ça et le LGBT à la con, bientôt on va devoir faire un referendum sur l’héritage de Johnnhy! stop!!


#138

Je vote pour Laetitia direct si j’arrive à la serrée :stuck_out_tongue:

Sinon pour @LuchoGonze je suis d’accord avec l’esprit de post, le seul qui me rend triste c’est qu’aujourd’hui tout le monde prend tout trop à cœur et de travers. Le fait de rire de soi et des autres c’est quelque chose d’important qui rapproche. Aujourd’hui la moindre vanne un peu limite est de suite vu du mauvais côté. Je ne dis pas que crier PD arrogant c’est du génie, mais c’est un peu le mal de notre société actuelle on n’a plus d’autodérision.


#139

Smyley (qui n’existe pas) = jemeprosterneetfaitlareverence (et ne paye pas la redevance)


#140

:sunglasses::sunglasses::heart_eyes::heart_eyes:

Montez le son!


(LuchoGonze du cul) #141

Mais c’est là qu’on est pas d’accord. On est qui nous pour dire quoi penser et quoi ressentir à des gens qui se font insulter tous les jours, qui ne peuvent aujourd’hui encore pas sortir dans la rue en se tenant la main sans avoir peur de se faire tabasser ? “Oh bah ça va les mecs, un peu d’auto-dérision merde haha” ?

Enfin bref, changeons de sujet, c’est gavant et là j’ai surtout envie de continuer à kiffer comme hier soir.

Y a un truc qui m’étonne dans le son que vient de poster @ilrital les commentateurs ont aucun accent ! Je sais pas si vous avez entendu le petit reportage d’Arte sur la diction des journalistes radio et télé, mais ça révélait aussi que la volonté d’uniformiser les voix faisait que les accents sont de plus en plus éradiqués des médias. Et d’ailleurs, les témoignages de journalistes passant le planning de Radio France et recevant des commentaires rabaissant sur leur accent trop audible sont nombreux. Ca me rend triste que même dans les antennes locales de France Bleu, cette spécificité régionale disparaisse. Bon, ça ne remet pas en cause les compétences du commentateur hein, par ailleurs il retransmet très bien le frisson du direct ^^