Le Paris Saint-Germain

football

#584

Seulement l’exemple de la PL vient contrebalancer votre argumentaire. Pendant des années, on a dit que c’était parce que le championnat était trop disputé, qu’il fallait lutter chaque w-e que les gros perdait en énergie pour les compet européenne. Puis est venue l’idée que cela venait du fait de jouer à la période de Noel.

Tout ça a été balayé d’un revers de main par les résultats de cette année. MU, Chelsea, City, Liverpool encore en course, difficile pour Chelsea mais encore jouable, Tottenham qui a faillis sortir le Juve.
Arsenal en Europa League.

Non je tablerai sur une explication plus simple. Elle avait était énoncée ici par je ne sais plus qui (navré) et aussi par Carlos Ancelotti; que à ce stade des compétitions cela se joue à l’expérience. Pas l’expérience individuel ou de plusieurs individus, ( cf. Silva, Ibra jadis, Cavani, Alves and co) mais l’expérience du club, de l’institution, une expérience qui va de la tête de l’organigramme jusqu’au stadier/guichetier.
Une expérience qui fait qu’un match comme ça n’est pas un évènement en soi, qu’on cherche pas à ultra “marketer” dessus comme tu le soulignais @carlopits , qu’on attend pas un exploit.

Actuellement le PSG n’est pas ces institutions que l’on connait, l’organigramme n’est pas de ce calibre. Il n’y a qu’a entendre les discours à chaud mais aussi à froid de Nasser après chaque élimination. Cela n’a jamais ni queue ni tête, cela ne fait preuve d’aucune lucidité à chaque fois.
Preuve en sont ces pseudos affaires/épisodes, certes montés en épingle par la “presse” française. (l’affaire Leonardo, le cas Veratti ,les retours de vac prolongés, la blessure de Neymar, l’opération de Neymar, le goûter de Neymar, la soirée pyjama de la soeur de Neymar, Neymar à la plage, bref on a capté… et maintenant les états d’âme de Draxler…etc etc

Il faut revenir à des intentions plus humbles, construire sereinement et patiemment. Reconstruire la base de l’édifice cad la tête de l’organigramme. Le plus gros des investissements a été fait maintenant il faut cesser de jeter l’argent et de croire qu’il est la réponse à tout. Cesser cette fixette sur le gain de la LDC, de toute façon toute équipe qui participe vient avec l’objectif de la gagner ( même le CSKA Moscou), c’est aussi stupide que ce Champion’s project ailleurs… le seul projet interessant c’est la construction de cette fameuse " Institution" et la placer aussi de tout et n’importe qui…
Il y a des pierres déjà très intéressantes comme les infrastructures, le centre de formation qui sort pas mal de jeune, un mix expérience/ jeunesse pas mauvais dans l’équipe première. Il faut juste vider un peu de ces joueurs trop habitué à perdre maintenant et surtout marqué par ces éliminations et apprendre, apprendre!


(Kobe) #585

Je réponds après la guerre, mais la principale différence entre le PSG et la Juve/Bayern, c’est que ces deux derniers sont de vraies institutions. Le club passe avant les joueurs. Il y’a une discipline dans ces clubs qu’on a pas à Paris.

De plus, ce sont des clubs avec des socles stables établis depuis des années, avec une philosophie de jeu inculquée dès le centre de formation. Je suis désolé, mais au PSG, on a pas de jeu “typique”. A Turin, ils ont Conte qui a imposé un style, Allegri qui l’a repris voire amélioré. Au Bayern, même Guardiola n’a pas survécu tant son style de jeu ne correspondait pas aux standards du club.
En France, le seul club de l’Elite qui peut se targuer d’avoir un style de jeu bien à lui, c’est l’OL. Même si c’est pas toujours beau en ce moment, ils ont, malgré les entraineurs, toujours gardé un état d’esprit offensif, et il en va de même avec leurs équipes de jeunes.

On parle souvent “d’ADN” pour un club habitué aux joutes Européennes. Le PSG a pas encore cet ADN, sinon je pense qu’on aurait vu une vraie révolte pour le retour face au Real.

Pour rebondir sur la Juve, leur match retour contre Tottenham est juste l’exemple parfait du club qui sait ce qu’il doit faire, comment il doit le faire et qui sait gérer ces rencontres.


#586

7-1

Champion mon frère !!
Respect :clap::clap::clap:


(louiskanak) #587

:_sealion:


#588

Rip ligue1 . Ce championnat ne ressemble plus à rien . …

Mon Dieu que c’est devenu moche. Dire que certains voyaient en PSG version qatari quelque chose de bien pour la ligue 1.


#589

Moche parce que le PSG a violer ?


#590

Moche de voir le premier taper son dauphin 7-1.


#591

On est jamais content en France.
Avant le souci c’était qu’on avait pas une triplette ou big four. Maintenant il y est.
Ensuite ça a été que Paris ne prenez pas assez au sérieux les match de l1. Maintenant la grande majorité du temps il le font.
Quelle ne fut pas la critique quand Montpellier et/ ou quand Monaco ont été champions aux dépends de Paris.
Maintenant ils sont trop fort…

Alors qu’on s’émeut moins quand Bayern corrige Dortmund, quand Barca corrige le Real, quand City corrige ses opposants ou quand Chelsea a écrasé la PL, quand en Serie A aussi le suspense est moindre.

J’arrive personnellement plus à vous suivre.

Hier ce qu’il se passe c’est un Paris motivé et sérieux face à une équipe qui est passé a coté de son match , surtout défensivement. Le classement n’a aucune espèce d’incidence que tu sois 1er ou dernier, il y a des matchs où toute l’équipe ou presque passe à coté. Paris en est presque l’étendard ( contre le Barca , contre City, contre le Bayern, contre le Real et même en Ligue 1 contre l’ASSE dernièrement).

J’arrive pas à trouver moche une équipe qui avec un statut d’ultra favoris, parvient à aller gagner la plupart de ces matches contre des équipes qui vont soit refuser le jeu, soit planter un bus, soit jouer ultra physique, soit arrivé avec l’envie de sortir le match de sa saison soit plusieurs des critères données, soit tous en même temps. Rien n’est donné, c’est plus simple avec des grands joueurs, des gros moyens financiers mais il reste qu’il faut travailler et aller les chercher sur la pelouse les points et c’est une course de fond sur 38 journées… entremêlé de match de coupes.


#592

“Ce Psg version Qatar fera du bien à la ligue 1”

C’est surtout autour de ça que jveux débattre.

C’est tellement faux comme jugement . Ça renforcera PSG surtout et plus que tout.

Même sans big 4 , un championnat disputé sera toujours plus attractif à mes yeux quune ligue ultra dominée par 1 club et où le championnat est gagné en mars. Tu parle du bayern mais c’est le parfait exemple, c’est justement la ou je veux en venir, c’est ce qui fait que j’accroche pas à la bundesliga. … 1 club qui ultra domine depuis au moins 20ans c’est moche.

La BPL c’est différent. C’est vrai que souvent le champion s’envole mais au moins t’as 4 gros prétendants en début d’année + plus 2 sérieux outsiders. C’est ce qui fait que ce championnat se vend bien et reste le numéro actuellement. On a pas un club qui gagne le champiobnat 12 fois de suite. Malheureusement un club ultra dominateur ne fera jamais vendre un championnat et c’est ce qui malheureusement est en train d’arriver avec la ligue 1. Si seulement il pouvait y avoir au moins 2 autres prétendants comme en Espagne.

Tu vois c’est pas le PSG que je trouve moche , mais la configuration qu’est en train de prendre le championnat. On est en train d’en faire une bundesliga bis et ça oui, je trouve ça bien moche.


#593

Ok. Et donc quelle est la solution ?

Parce que tout le monde est « mediocre » il faut rester mediocre pour conserver l’homogeneite et un semblant de suspence ?

Vous préférez aller au stade voir un bon vieux 0-0 sans style, sans talent ni panache ?

Eh bien moi non. Je préfère voir du beau jeu et des gestes de classe quitte à voir un 7-1 comme ce dimanche. Et je préfère garder l’espoir qu’un jour quelques clubs plutôt que d’en se plaindre de leur médiocrité, développeront leur ambition d’atteindre ce niveau et de prendre la place du calife.


(LuchoGonze du cul) #594

Que c’est gavant de lire ça (c’est pas contre toi, mais là c’est toi qui le dit donc j’y réponds ^^). Le PSG écrase la Ligue 1 en étant globalement géré avec les pieds pour ce qui concerne l’objectif suprême qui est la C1. On sait que l’argent est un élément primordial pour aller gagner cette compet et le PSG a logiquement fait les investissements pour (même si encore une fois selon moi, n’importe comment par moments). Cet investissement (850 millions pour l’effectif actuel) est nécessaire pour la C1 donc mais totalement surdimensionné pour la Ligue 1. Alors venir dire aux autres “Ouais mais en bossant bien, vous pourriez nous concurrencer”, désolé mais bof.

Après, je comprends tout à fait votre agacement à force de voir tous les autres supporters venir vous chier dessus, vous ayez envie de répondre. Etre supporter du PSG aujourd’hui, en l’ayant été depuis de longues années, ça doit pas être pas non plus être simple à gérer psychologiquement, si tu as un certain sens de l’éthique (c’est absolument pas ironique, je le pense vraiment et je serais incapable de dire quelle attitude j’aurais si ça arrivait dans mon club de coeur).


#595

Tout le monde n’est pas médiocre c’est juste que le PSG à pris une telle dimension que ce sera dur de rivaliser. L’homogénéité on l’avait justement avant l’ère qatari, même avec les 7 titres lyonnais , l’écart n’était pas si grand entre les clubs (financièrement et structurellement parlant ).


#596

Je répète ma question : et donc, quelle est la solution?

On plafonne le budget du PSG à 200 millions pour que les autres aient une chance et on se réjouis d’aller voir jouer mitroglou, delort, rivière et d’avoir 2 pauvres clubs faire de la figuration en Champion’s League ?

Je dois probablement être utopiste mais j’espere que des clubs vont réussir à se développer, attirer des investisseurs et se rapprocher du niveau du PSG.
Là ok le l’ecart est tellement grand que ça tue quasiment tout suspence (sauf comete de type Monaco 2017) mais arrive à un certain niveau ça n’est plus significatif. On voit bien par exemple qu’en Angleterre City n’est pas systématiquement Champion alors qu’ils ont plus de moyens et qu’ils investissent bien d’avantage que leurs concurrents.

Bref moi aussi ça me gave ce comportement franco français qui ne consiste qu’a se plaindre de sa situation et à ne jamais se remettre en question.


#597

Matuidi soulevait un sujet après quelque mois passé en Italie.
La Ligue 1 n’est pas assez professionnel. Et ce n’est pas le seul joueur à avoir soulevé ce point.
Je pense que les club Français devraient ce pencher sur ce qui ce fait dans d’autres championnats.


#598

Exact.

D’ailleurs certains clubs européens dont les budgets sont bien inférieurs à celui du PSG sont encore aujourd’hui bien plus fort (Juventus, Atletico Madrid notamment).

Vous dites que la gestion du PSG est mauvaise (et je suis en’phase). Il est donc possible de compenser par d’autres aspects que l’argent (gestion, professionnalisme, cohésion d’équipe, coaching, grinta…).


(teusch) #599

Je pense que tu as soulevé le problème. Le problème du PSG est qu’ils existent uniquement grâce à l’argent. Il n y a rien d’autre dans ce club. Aucune philosophie de jeu, des entraineurs qui changent constamment et qui ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent. Des joueurs qui se comportent comme des putes sur le terrain (Motta, Verratti et plus surprenant, M’Bappé). Aucune politique de formation depuis le rachat qatari et cela depuis sept ans, putain ils ont le plus gros vivier au Monde bordel, qu’ils fassent cela et les gens les apprécieront. je suis persuadé que si ils avaient commencé par là, ils auraient sortis plus de joueurs et les auraient gardé. Un président étranger qui ramène sa fraise alors qu’il n’y connait rien en foot. Une gestion calamiteuse des supporters. Et il doit y en avoir d’autres.

Paris est passé du flirt avec la relégation aux sommets en deux années. Exister grâce à l’argent c’est facile, c’est de la façade. On peut faire la même avec Martigues, Dunkerque ou Colmar mais faire exister le fond c’est plus compliqué et ce club donne l’impression de changer de cap tous les ans.


#600

C’est bien pour ça que pour moi si il n’y avait qu’un seul changement a réaliser ça serait celui de Nasser.

Pour avoir ce que tu évoques il faut

  1. Une organisation bien structurée et solide. Avec un cap clair et une trajectoire que l’on suit quitte à partir au clash avec certaines stars.
  2. De la stabilité. Les grandes équipes n’atteignent pas les sommets en 1 an seulement.

Le problème c’est la pression du résultat rapide (pression interne et externe) qui entraîne tous les ans une remise en question de l’équipe (coach et joueurs).

Encore cette année, on parle de mauvais bilan, de nécessité de mettre un grand coup de balais dans l’effectif et niveau coaching.

Je ne suis pas d’accord. Si on fait le bilan de l’année, d’un point de vue national c’est exceptionnel, et d’un point de vue européen c’est pas top mais il faut relariviser : on fini 1er de notre poule avec le Bayern et avec le record de buts inscrits; on tombe contre le double tenant du titre qui va peut-être en prendre un 3eme consécutif…
Pour moi, pas besoin de revolution. Il faut juste amener du caractère à cette équipe avec peut-être 1 ou 2 joueurs leaders et éventuellement un coach (mais uniquement à la condition qu’il soit dans cet esprit sinon ça ne sert à rien de changer pour changer). Mais pour ça, il faut quelqu’un à l’an tete du club qui apporte cette vision et qui prend la parole pour défendre le club contre ses nombreux détracteurs.


#601

Il y a aussi un truc con, mais les journalistes français s’attelles à emmerder les clubs français. Il n’essai jamais de déstabilisé les championnats étrangers .
Les media espagnols ont déstabilisés le PSG tout la saison.


(LuchoGonze du cul) #602

C’est aussi ce à quoi tu t’exposes en recrutant Neymar. Les mecs à Barcelone sont deg qu’il soit allé à Paris et ceux du Real espèrent le voir arriver un jour. De là à dire que ça a déstabilisé le PSG, bof…

Qu’on parle du traitement crade de L’Equipe, ça d’accord. Mais c’est partout pareil, Mourinho et Wenger se font logiquement défoncer par la presse anglaise, le Bayern a eu sa crise en début de saison avec Ancelotti vs les vieux du vestiaire, le Real et le Barça, ça peut aaussi bien dithyrambique qu’assassin… En Italie cette année c’est surtout la VAR qui a volé la vedette à toutes les crises de clubs. Bref, tout ça pour dire que tu dois faire avec quand t’es un grand club. Après, l’important c’est de le gérer, même si tu as des failles, communiquer de façon à montrer que tu es solide, ne pas laisser le moindre doute sur la véracité d’un truc sorti dans la presse, même si c’est vrai. Mais le PSG ne fait pas ça, Nasser et Henrique ont été silencieux toute la saison alors que beaucoup de monde leur chiait dessus (à tord ou à raison).


#603

Je ne dit pas que cela à destabilisé, du moins je n’ai pas expliqué plus que ca.

Et je suis d’accords avec ce que tu dis.