La NBA 🏀


(Kobe) #122

Victoire Ă  domicile contre des Nuggets invaincus 121-114

Victoire qui fait plaisir. Sûrement le match le plus abouti depuis le début.

J’ai trouvĂ© que les Lakers ont jouĂ© avec un tempo moins Ă©levĂ©. Était-ce dĂ» au back to back ? Aux Nuggets qui se repliaient plutĂŽt rapidement ? A LeBron qui a pris le jeu Ă  son compte ? Je pense que c’est un peu un mĂ©lange de tout ça. Je pense aussi que cette gestion du rythme leur a permis de garder un peu de fraĂźcheur et luciditĂ© de l’autre cĂŽtĂ© du terrain.

La dĂ©fense a fait plaisir Ă  voir, surtout Ă  la fin oĂč ils ont vraiment Ă©levĂ© le rythme et assurĂ© (enfin) de bons switchs. Jokic, quand il y arrivait, faisait un peu ce qu’il voulait quand il s’écartait du cercle. Mais dĂšs qu’il rentrait dedans, il Ă©tait cernĂ© de toute parts. La defense sur l’extĂ©rieur a mis du temps Ă  se mettre comme il fait en place, mais dans le 4e QT les Nuggets doivent leur salut Ă  de gros shoots.

Sur les prestations individuelles. Je ne retiens que 4 joueurs. Le reste ayant fait leur taf.

Le premier est LeBron, forcĂ©ment. Son premier triple double Ă  LA se doit d’ĂȘtre saluĂ©. On a re-aperçu le LeBron qui mĂšne, gĂšre le jeu. 8 assists Ă  la mi-temps, c’est pas rien. Pour autant, j’ai trouvĂ© qu’il vampirisait pas tant le ballon que ça. Je l’ai trouvĂ© plutĂŽt juste. Et sa capacitĂ© Ă  attirer du monde sur lui est une aubaine quand il joue comme ça plutĂŽt que foncer chercher la faute.

Ensuite Javale. Ça commence Ă  plus ĂȘtre une surprise, mais encore une fois il confirme qu’il est le joueur de ce dĂ©but de saison. Encore une fois au four et au moulin, il a livrĂ© un super duel Ă  Jokic. Ce dernier a essayĂ© de le jouer au poste plusieurs fois, en espĂ©rant obtenir des fautes faciles. Mais McGee a Ă©tĂ© solide. Il en a plus chiĂ© quand Jokic s’écartait un peu par contre. Offensivement, il a continuĂ© sur sa lancĂ©e. Capable d’attaquer le panier, comme de poster voire shooter. Gros bĂ©mol nĂ©anmoins, sa propension Ă  garder les rebonds offensifs. Plusieurs fois depuis le dĂ©but de la saison il en ressort pas alors qu’ils sont plusieurs Ă  l’encercler et donc plusieurs Lakers ouverts autour. Il les voit bien souvent puisqu’il amorce le mouvement de passe avant de tenter de marquer, avec une rĂ©ussite trĂšs fluctuante. L’autre bĂ©mol est de savoir comment il va tenir comme ça toute la saison tant il ne compte pas ses efforts.

Le 3e sur lequel j’aimerai m’attarder, c’est Lance. À ce rythme, il va ĂȘtre dans la course au 6th Man. Sa folie et son intensitĂ© permettent de relancer l’équipe quand ça commence Ă  ronronner de maniĂšre incroyable. Cette nuit, en dĂ©but de 4e QT, c’est lui qui permet aux Lakers de rester dans le match en plantant je crois 8pts d’affilĂ©e alors que les Nuggets commençaient Ă  creuser l’écart. Il a typiquement l’air du mec qui marche Ă  la confiance et Ă  l’affectif. Donnez lui un minimum d’importance et il vous le rendra avec un investissement de folie. Il a l’air de s’éclater dans ce groupe et tant mieux.

Enfin, je vais finir avec celui qui, pour moi, est l’homme du match. C’est Ă  dire Lonzo Ball. Quelle intelligence de jeu ! Il est comme un poisson dans l’eau dans cette Ă©quipe qui cavale et sa vision des choses est impressionnante.
De plus, il dĂ©gage une sĂ©rĂ©nitĂ© impressionnante. Et pourtant vu la hype autour de lui, son pĂšre etc etc
il pourrait s’enflammer (un peu comme ses 2 frĂšres quoi), mais non. Il va envoyer 2-3 briques pour commencer son match, mais va jamais paniquer. Au contraire, il reste serein et varie les registres. Son entente avec LeBron est magnifique et son sens de l’extra-pass un rĂ©gal (celle pour LeBron sous le panier tout en toucher ou pour Kuzma au buzzer, mamma mia). Mais le registre oĂč il m’épate encore plus c’est en dĂ©fense. Je l’ai dĂ©jĂ  dit, mais Ă  la sortie de UCLA, c’était une grosse interrogation le concernant. Elle a Ă©tĂ© levĂ©e, et de quelle maniĂšre.
Avec son gabarit, il peut dĂ©fendre presque n’importe qui et ça peut vite ĂȘtre une vĂ©ritable sangsue et un aimant Ă  ballons. AssociĂ© Ă  sa vision du jeu et sa disposition Ă  jouer rapidement vers l’avant, c’est une arme lĂ©tale pour les Lakers.

Prochain match Ă  San Antonio, avec le retour de Rondo. Cette victoire est plus significative que celle face aux Suns et peut-ĂȘtre qu’un truc s’est mis en route. RĂ©ponse dans les prochains matchs avec un programme trĂšs chargĂ©


(louiskanak) #123

Oui mais pour moi le retour de Rondo est une mauvaise nouvelle, parceque justement Lonzo recommencait a mettre son empreinte sur le jeu des Lakers. J’espere me tromper. Comme tu as dit dans ton post hier, il a incroyablement progressĂ© en defense. Y a eu qq actions betes hier mais il etait agressif et tellement malin, ce gars a vraiment une vision du basket a lui.

Par contre ce que tu dis autour de « sa hype » et de celle de son pĂšre, je peux te dire qu’il est plus moquĂ©, la risĂ©e mĂȘme, lui un peu moins mais ses 2 freres et surtout son pĂšre lui font vraiment sale rĂ©putation. En date le moyen frere fait les tabloĂŻds pour s etre tape un travelo, le petit s est tapĂ© dans son championnat, et leur marque de basket est toujours ridiculisĂ© (ils viennent de baisser le premier prix de shoes a 200$ et qq).
Bref, j adore aussi Lonzo, il ne fait pas de vague, mais clairement il evolue pas du tout dans les meilleures conditions.

Pour le match d hier c etait flagrant que les lakers voulaient calmer leur tempo, meme si y a eu qq phases de cavalcade avec des tirs ridicules. Mais voir Lebron distribuer, Stephenson faire monter l’energie de la team et surtout Javale a un tel niveau de pivot, ca fait plaisir. Sans oublier Kuzma, on sent qu il va apprendre a cote de Lebron et que lebron le sollicite Ă©normĂ©ment, le cherche bcp sur le terrain. Pendant les qq matchs sans Ingram, c est l occasion pour lui de reprendre de la stature qu il avait la saison passĂ©e.


(Kobe) #124

Pour moi, c’est un faux dĂ©bat. Il me semble que tout a toujours Ă©tĂ© clair. Ball est le titulaire. Certes il revenait de blessure, ce qui offrait Ă  Rondo des minutes assurĂ©es. Mais mĂȘme ce dernier a dit qu’il accepterait la concurrence et le fait que Ball soit titulaire. De plus, un partage des minutes est possible et Rondo conviendra peut-ĂȘtre mieux contre des Ă©quipes qui forcent le jeu sur demi-terrain. Et j’irai mĂȘme plus loin, dans cette Ă©quipe faite de playmakers, on peut associer les 2 avec Ball au poste 2

Je veux souligner surtout ce que tu dis Ă  la fin quand je parle de ça. Je me demande si il est bien de la mĂȘme famille tant il est loin de son pĂšre et ses frĂšres dans le comportement et la maniĂšre d’ĂȘtre.

J’ai encore du mal avec Kuzma. Il est superbe offensivement. Ils sont pas beaucoup les jeunes avec une telle palette offensive. Mais dĂ©fensivement, il est encore trĂšs moyen par moments, surtout sur pick’n’roll. Et surtout, j’ai encore quelques doutes sur son QI basket par moments. Il a une propension Ă  vite s’enflammer quand il met 1-2 paniers et vite faire n’importe quoi. Des shoots casse croute aux pĂ©nĂ©trations suicidaires, il prend vite confiance le jeune.
J’attends un peu pour voir si sur la durĂ©e, il arrive Ă  se canaliser et avoir la carriĂšre qu’il semble pouvoir avoir.


(Kobe) #125

DĂ©faite des Lakers Ă  San Antonio.

J’ai pas vu le match, j’ai picolĂ©, j’ai la gueule de bois. Allez chier


(LuchoGonze du cul) #126

Un super doc de Vice Sports sur le basket en France :


(louiskanak) #127

Pas mal le documentaire, meme si ca manque de Stephane Risacher.

Y a une super serie sur l’histoire de la Nba qui passe en ce moment sur espn “basketball a love story”. Pas trouve de lien streaming pour l’instant.


(louiskanak) #128

Klay a 14 trois points sur un match, record en nba, les warriors semblent encore inviolables cette annĂ©e, y en a toujours un pour enflammer le match. Bon enfin c’est contre les Bulls mais tout de meme, 92 points a la mi temps, 48 points d’ecart :joy:

Et y a eu aussi Jimmy ce soir, ce tir clutch :heart_eyes:


(LuchoGonze du cul) #129

Faut dire aussi que pour avoir vu le match, ça devenait n’importe quoi. Klay fait un super dĂ©but de match en rentrant enfin ses paniers (chose qu’il galĂ©rait Ă  faire depuis le dĂ©but de la saison), puis quand il a commencĂ© Ă  faire monter les shoots Ă  3 pts, ils l’ont cherchĂ© en permanence, ça devenait un sketch.


(Kobe) #130

DĂ©faite Ă  Minneapolis.

Pour le rĂ©sumĂ© ? Relire mon rĂ©sumĂ© sur la victoire Ă  PhƓnix. Inverser le rĂ©sultat et voilĂ .

Équipe brouillonne, qui fonce sans rĂ©flĂ©chir, tire sans rĂ©flĂ©chir
malgrĂ© tout les Lakers restent dans le match et il faut un Ă©norme Butler pour maintenir de pauvres T’Wolves qui finiront par l’emporter sur de plus pauvres Lakers.

Comme pour toutes les dĂ©faites, c’est la gestion du money time qui est calamiteuse. Avec des jeunes qui balbutient leur basket et des leaders qui peinent Ă  assurer.

Ce match permettra aussi Ă  montrer Ă  quiconque en doutait encore, que LeBron en a plus rien Ă  taper de dĂ©fendre. C’était dĂ©jĂ  visible l’an passĂ©, lĂ  c’est flagrant.
Le truc, c’est que dans une Ă©quipe en construction, avec des jeunes qui demandent qu’à progresser dans ce domaine, je pense qu’il serait plus judicieux qu’il se bouge un peu plus. Surtout que les Lakers ont montrĂ© qu’ils pouvaient avoir de belles sĂ©quences collectives de ce cĂŽtĂ© lĂ  du terrain.


(louiskanak) #131

Tu regardes que les Lakers? Ca doit etre chiant, y a tellement d’autres belles equipes et joueurs a regarder.

@LuchoGonze ouu je trouve ca drole, ca arrive souvent avec Curry, les mecs passeny leur temps a chercher le joueur, arrive a chaque fois et a chaque fois ca marque. Le plus drole je trouve et cette incapacité a defendre sur ces joueurs on fire. Sacrée defense de merde les Bulls, une des pires de la ligue.


#132

J’ai l’impression que c’est coutumier des Ă©quipes de Lebron James. Il phagocyte tellement que les autres se reposent entiĂšrement sur lui, oubliant de jouer. Les Cav’s sans et Ă  l’exception de Irving c’était la mĂȘme. Tu passe la balle a LBJ et tu attend que l’horloge se pointe Ă  la 20 Ăšme seconde pour espĂ©rer un ticket shoot.


(Kobe) #133

J’ai le League Pass des Lakers depuis plus de 2 ans donc je loupe trùs trùs peu de matchs.

Aprùs quand Bein diffuse de belles affiches, si je peux, j’en profite pour les regarder

Bah pour l’instant, c’est selon son humeur j’ai l’impression. Il a fait des matchs oĂč il bouffait pas le ballon, d’autres oĂč on avait ce LeBron lĂ .
Mais le match rĂ©fĂ©rence est pour l’instant cette victoire contre les Nuggets avec un LeBron Ă  la baguette mais qui bouffait pas la balle.

AprĂšs, leur jeu sur demi-terrain est tellement Ă  chier, que les Lakers perdent pas grand chose Ă  le laisser faire.

C’est surtout son comportement en dĂ©fense qui m’interpelle. Il fait peu d’aides, couvre mal les switchs ou refuse tout simplement d’aller defendre par moments
c’est assez frappant.
Je veux bien qu’on me dise qu’il s’economise le plus possible en saison rĂ©guliĂšre, mais lĂ  on tombe dans la caricature.
Ah si, quand y a moyen de lñcher un highlight avec un bon gros scotch par derriùre, il y va de bon cƓur.

C’est dommage, quand on voit Ă  quoi se jouent certains matchs. Un peu plus de prĂ©sence de sa part en dĂ©fense, et il sait faire, pourrait aider. En plus de donner l’exemple.


(Kobe) #134

Y’a pas eu de pavĂ© de ma part aprĂšs la victoire des Lakers contre les Mavericks. Vous y Ă©chapperez pas aprĂšs la victoire de la nuit derniĂšre contre Portland :_pepe:

J’ai trouvĂ© le surnom de cette Ă©quipe des Lakers, les Frustraters

Comme contre Dallas, ils arrivent tant bien que mal Ă  se crĂ©er une avance, mais arrivent Ă  foutre eux-mĂȘme l’incendie dans leur baraque.

DĂ©jĂ  que Walton est pas toujours trĂšs inspirĂ© sur ses rotations, quand il a un Back to Back Ă  gĂ©rer, ça devient du grand n’importe quoi. On a un McGee encore une fois hyper prĂ©cieux qu’il tarde Ă  remettre en fin de match, un Rondo qui maintient les Lakers en vie dans le 3e QT qui se fait bencher, un Ingram qui est Ă  la rue offensivement mais qui reste sur le parquet et un Kuzma qui est Ă  la rue dĂ©fensivement mais qui reste sur le banc quand les Lakers ont besoin de points


Heureusement pour lui que LeBron et surtout Rondo ont, sur le parquet, pris la parole pour gérer les choses.
D’ailleurs, ce leadership de Rondo ! MĂȘme le #23 se taisait.
Il a Ă©tĂ© Ă©norme la nuit derniĂšre, a montrĂ© l’exemple et a aussi montrĂ© pourquoi il Ă©tait lĂ . Sa facilitĂ© Ă  crĂ©er le jeu sur demi-terrain, mĂȘme avec des plots autour de lui, comme c’est souvent le cas sur ce genre de phases, est un atout majeur pour camoufler le manque de systĂšmes de l’équipe. J’ai mĂȘme l’impression qu’il est plus enclin Ă  shooter/attaquer le panier que par le passĂ©, mais je pense que c’est parcequ’il n’a pas le choix devant les mouvements inexistants de ses camarades de jeu bien souvent.
En dĂ©fense, c’est aussi une vraie locomotive et il arrive Ă  entrainer tout le monde dans son sillage.

MĂȘme si encore une fois de ce cotĂ© lĂ  du terrain, c’est le jour et la nuit. Sur une action, ils vont dĂ©velopper une intensitĂ©, des aides et switchs trĂšs efficaces
 puis soudainement oublier un mec seul Ă  45°. Certes, les Blazers provoquent ce genre de situations, mais ils sont bien aidĂ©s par une certaine nonchalance (LeBron) et manque d’intelligence (le young Core) des Lakers.

Sinon, McGee est encore une fois hyper prĂ©cieux. C’est peut-ĂȘtre tĂŽt, mais est-ce que c’est insensĂ© de le voir MIP ?

LeBron a Ă©tĂ© prĂ©cieux en mĂȘme temps qu’il a encore une fois Ă©tĂ© pĂ©nible. PrĂ©cieux, car comme Rondo, il permet aux Lakers de jouer sur demi-terrain. MĂȘme si c’est en bouffant la gonfle 3/4 de la possession, au moins ça limite les passes et phases folkloriques que cette Ă©quipe nous offre. Ca a Ă©tĂ© hyper prĂ©cieux dans le 4e QT oĂč il a Ă©tĂ© mettre les paniers qu’il fallait (ce dunk
). A cotĂ© de ça, il a Ă©tĂ© Ă©gal Ă  lui-mĂȘme en dĂ©fense, c’est Ă  dire quand il avait envie. Et on a beau le voir chaque match, ça reste hyper frustrant.

Mention spĂ©ciale pour Hart qui fait un bien fou quand il est sur le parquet. Il a le QI basket le plus dĂ©veloppĂ© du Young Core sans conteste et sa propretĂ©, sa propension Ă  ne pas chercher la lumiĂšre, juste faire son taf sont trĂšs trĂšs prĂ©cieux. A l’opposĂ© d’un Kuzma qui a vite tendance Ă  s’enflammer et oublier quelques principes de jeux.

Niveau points noirs, j’en parle au-dessus, c’est Kuzma qui va mettre de gros points mais aussi gĂącher des possessions en s’enflammant. C’est surtout le duo Ingram-Ball qui a Ă©tĂ© en dessous. Ingram sauve la face avec son activitĂ© dĂ©fensive, mais quand il s’entĂȘte Ă  aller foncer sous le panier comme ça et se foutre dans la merde tout seul comme un grand, il est pĂ©nible. Il a tellement montrĂ© qu’il vallait mieux que ça par sa facilitĂ© Ă  se crĂ©er son shoot ou sa vision du jeu.
Quant Ă  Lonzo, il a fait du Lonzo, capable d’envoyer un parpaing puis mettre un gros 3pts derriĂšre ou montrer toute sa vista en une passe. Le problĂšme est toujours le mĂȘme avec lui, quand le rythme du jeu se retrouve ralentit, il ne sert plus Ă  grand chose. De par sa maniĂšre d’apprĂ©hender le jeu, de par les joueurs qu’il a autour et surtout de par les (non) systĂšmes de Walton dans ce registre lĂ .

A voir les traces que cette gestion de 4e QT calamiteuse va laisser dans les organismes pour la rĂ©ception des Raptors la nuit prochaine. J’ai d’ailleurs hĂąte de voir le duel James-Leonard, voir si LeGros se sort un peu les doigts.

C’est dommage cette gestion de merde, car KCP semblait dans un bon jour, au contraire de Stephenson (pour une fois). Zubac aussi d’ailleurs, mais mĂȘme dans un bon jour, il est pas celui qu’il faut laisser aussi longtemps dans une fin de match tendue. J’attends de voir l’expĂ©rience d’un Chandler dans cette Ă©quipe, mĂȘme rincĂ© il ne peut faire que du bien en remplacement de McGee.

EDIT : ce message est sponsorisé par

Résumé


(Kobe) #135

J’avais fermĂ© ma chatte aprĂšs lĂ  dĂ©bĂącle honteuse contre Toronto.

Je vois que je vous ai manqué.

VoilĂ  mon pavĂ© pro-Lakers aprĂšs la victoire contre les T’Wolves Ă  la maison.
Je dédies le dernier chapitre à Louis

Match plutÎt agréable à suivre. Une victoire qui fait plaisir autant sur le fond que sur la forme.

Certes, les Lakers se font peur jusqu’au bout, certes il y’a faute sur Rose Ă  la fin, certes les amoureux de basket qui Ă©taient neutres ont dĂ» saigner des yeux Ă  certains moments, mais voir ce qu’on a vu ce soir des Lakers aprĂšs la purge contre Toronto fait tellement plaisir.

L’adversaire Ă©tait pas le mĂȘme certes, mais on a senti de l’implication et de l’intensitĂ©. On a aussi vu une meilleure maĂźtrise du rythme. Ils cavalaient moins n’importe comment en transition, alternaient avec des phases en premiĂšre intention toutes aussi efficaces et savaient ralentir, souffler, poser le jeu. Alors on est loin de grands systĂšmes de oufs, mais ça fait du bien.

Individuellement, Hart est le joueur du match. Sans contestation possible. Sa sortie du banc est salvatrice. Tant par sa main chaude en attaque que par son boulot partout ailleurs. Le mec est pas le plus flashy ni le plus costaud mais il a un abattage de fou. Il est présent au rebond, en défense, dans la circulation.

L’autre joueur qui m’a fait plaisir, c’est Ingram. Il m’a d’abord fait pĂąlir tant il semblait sur sa lancĂ©e du match prĂ©cĂ©dent. Il fonçait dans le tas, forçait, gĂąchait, il ne devait son salut qu’à son boulot en dĂ©fense. Puis il est revenu dans le match, Ă  laissĂ© le jeu un peu plus venir, Ă  utiliser sa capacitĂ© Ă  crĂ©er et au final il rend une copie trĂšs correcte en marquant des paniers importants.

Lebron et Kuzma ont fait du Lebron et Kuzma. Le premier rempli les stats, fait un match dans ses standards. J’ai trouvĂ© sa sĂ©lection de shoots un peu douteuse. Par contre, il s’est bougĂ© un peu plus en dĂ©fense. J’irai pas jusqu’à dire qu’il s’est dĂ©menĂ© mais il y’a du mieux comparĂ© aux derniĂšres sorties. Pour le second, c’est un formidable attaquant, capable de prendre feu aussi vite qu’il s’éteint. Il ne doute jamais de lui, et ce soir ça a Ă©tĂ© positif puisqu’il met de gros shoots. En dĂ©fense en revanche, Ă  part ĂȘtre en retard sur les pick n rĂŽle ou se faire enfoncer les bras lever jusque dessous le panier, je l’ai pas vu faire grand chose.

Le reste de l’équipe a Ă©tĂ© plutĂŽt discret. McGee a Ă©tĂ© moins en lumiĂšre. Pas aidĂ© par la raquette des Wolves qui jouait au large, Ball semblait Ă  contre courant du reste dans sa gestion du rythme du jeu, malgrĂ© une sĂ©lection de shoot et une rĂ©ussite douteuse, il fait un match plutot correct dans les autres secteurs. Lance et Rondo ont Ă©tĂ© plutĂŽt discrets je trouve.

Enfin, obligĂ© d’évoquer Chandler. On a vite senti qu’il avait peu de repĂšres et que la machine commence Ă  grincer. Mais malgrĂ© ça, sa prĂ©sence a Ă©tĂ© prĂ©pondĂ©rante dans le money Time. Ses claquettes pour ressortir le ballon sur les rebonds dĂ©fensifs en toute fin de match ont Ă©tĂ© d’une importance capitale. Sa capacitĂ© Ă  vite sortir poser l’écran ou vite ressortir pour dĂ©fendre vont faire du bien (mĂȘme si il prend 2-3 shoots Ă©normes sur la gueule).

Et enfin, la vraie fin de ce pavĂ©, comment ne pas parler de D-Rose ? Le revoir a un tel niveau fait tellement plaisir. Le mec est bien dans sa tĂȘte, dans son basket et il est Ă©norme. Il est pas aussi explosif qu’avant, mais il a des phases oĂč il semble pas si loin que ça, mais il a su diversifier son jeu et au final ça le rend peut ĂȘtre meilleur, l’expĂ©rience aidant.
Bon par contre, les dreadlocks c’est plus possible.


(louiskanak) #136

Lebron attire du beau monde quand meme, merci a lui


#137

Du beau monde qui devrait manger un tout petit peu :yum:


(Kobe) #138

Retour de Lebron Ă  Cleveland et victoire sur le fil (la 6e en 7 matchs)

Résumé

Match long à se décider. Match bizarre à mon goût.
TrĂšs dur Ă  juger. J’ai encore une fois cette impression que les Lakers s’adaptent au niveau en face. Je trouve pas encore en eux cet instinct de tueur qui leur fait s’assurer des victoires faciles face Ă  des Ă©quipes prĂ©tendument plus faibles (comme les Raptors avaient su faire au Staples). Il leur faut un 4e QT jouĂ© dans l’urgence pour l’emporter sur le fil alors qu’il y a la place de tout plier avant.

Cependant, joli match des Cavs. Ils ont mis du cƓur et jouĂ© sur leurs qualitĂ©s. Avec pas mal de rĂ©ussite, vu les gros shoots qu’ils ont mis, mais ils ont crĂąnement jouĂ© leur chance et ont Ă©tĂ© coriaces.

Pour revenir aux Lakers, le meilleur reprĂ©sentant de mon constat initial, Ă  mes yeux, bah c’est Lebron. Le mec est tellement facile qu’il a pas besoin de forcer face Ă  ce genre d’équipes pour faire ses stats. Ça donne un match sans intensitĂ© de sa part. Il va faire le boulot en marchant. Autant offensivement que dĂ©fensivement. Ça donne des paniers facilement mis, mais aussi un Nwaba et autres adversaires direct qui Ă©taient pas dĂ©fendus du tout par James avant qu’ils approchent le panier.
Le problĂšme est que les autres joueurs ont pas son talent et forcĂ©ment quand l’équipe joue Ă  ce train de sĂ©nateur


Le seul Ă  surnager Ă  cĂŽtĂ© de Lebron aura Ă©tĂ© Ingram Ă  mes yeux. Il a jouĂ© plutĂŽt juste, sans forcer plus que ça, Ă  Ă©tĂ© variĂ© dans son jeu, profitĂ© de sa capacitĂ© Ă  pĂ©nĂ©trer pour ouvrir des brĂšches et trouver de bonnes passes. À cĂŽtĂ© de ça, il est encore prĂ©cieux en dĂ©fense.
J’ai trouvĂ© le match de Ball bizarre, j’ai trouvĂ© sa 1Ăšre mi-temps discrĂšte. J’ai cru au 3e QT qu’il avait enfin pris la mesure du match en dictant le rythme et en plaçant des accĂ©lĂ©rations qui faisaient du bien. Mais ça a pas durĂ©.

et puis j’ai vu ses stats.
Il a fait le taf en dĂ©fense par contre, comme d’hab. Vivement le retour de Rondo quand mĂȘme, qu’il puisse souffler.

Kuzma m’a laissĂ© aussi une impression bizarre aussi. J’oscillais entre le « ah tiens il joue simple Â» et le « il est fantomatique Â», il a besoin du ballon et d’attaquer pour ĂȘtre en rythme, sur ce match bizarre, bah j’ai du mal Ă  juger vraiment sa prestation. Offensivement du moins, car en dĂ©fense il a fait du Kuzma.
McGee et Chandler ont Ă©tĂ© prĂ©cieux prĂšs du panier en dĂ©fense. Je trouve dommage qu’ils aient pas plus jouĂ© avec JaVale en attaque, la dĂ©fense des Cavs sur PnR notamment laissait de la place.
Niveau banc, j’ai aimĂ© l’énergie de Stephenson. Il a essayĂ© d’accĂ©lĂ©rer un peu les choses et apporter sa folie, sans rĂ©ussite. RĂ©ussite qui a fuit Hart, mais son apport partout ailleurs fait tellement de bien
KCP continue sur sa lancĂ©e, mĂȘme si il a eu moins de rĂ©ussite. Il est dans un bon rythme et ça aide.

J’ai hate du match contre Utah qui sera un vrai test, face à un concurrent direct pour un spot en PO.