Forum Santé : Déprime, MST, Maladie Rare, etc.

santé

(The Special K.) #1

“Ouais, j’ai pécho Adrianna Karembeu, alors que toi tu choperais même pas Marina du Journal de la Santé. Boloss.”

Salut les malades !

Je souhaitais ouvrir un espace de contagion, de partage. Et de lancer les hostilités avec quelque chose qui me pourrit la vie depuis Novembre, et la réduit à néant depuis 2 semaines : l’apnée du (putain de) sommeil.

Je sais pas si d’autres ont ce problème ici bas ? C’est assez répandu ma foi. Là c’est la croix et la bannière pour avoir des rendez-vous, une machine pour respirer (donc je prends celle de mon père). En fait je suis presque rentré en urgence du Japon à cause de ça, et des problèmes de fatigue et d’anxiété extrême que ça a jeté dans ma vie en quelques mois.


#2

Je n’ai absolument aucun conseil ou autre cure à te proposer, juste un soutien de copain qui espère que tu sortiras de cela très vite et que tu pourras profiter à nouveau de tes nuits.


(mijean) #3

Ben tu as déjà la réponse effectivement faut passer par un ORL qui te fera passer des test pour évaluer ton “temps” d’apnée par heure. Et 2 solutions comme pour ton dad la machine à pression positive continu (PPC), ou existe aussi la solution via une orthèse si ta dentition le permet.
J’utilise la PPC depuis 2 ans et c’est radical, fini les réveil gueule de bois alors que tu as rien picolé la veille ^^.
Le gros problème de l’apnée c’est que ton coeur n’est plus oxygéné, donc risque cardio-vasculaire plus que probable si tu ne fais rien. Je t’avoue que il m’a fallut du temps pour m’y faire à cette foutu machine mais maintenant c’est devenu une habitude et je me porte bien mieux physiquement :wink:


(LuchoGonze du cul) #4

Ca se caractérise comment techniquement cette apnée du sommeil ? C’est complètement incontrôlable ou une gestion psychologique pourrait être utile ?

Merci pour le topic, c’est vraiment une bonne idée, tant qu’il reste sérieux.


(mijean) #5

Non c’est incontrolable malheureusement. Plusieurs facteurs mais principalement le surpoids sont la cause de l’apnée.


(The Special K.) #6

Oui, c’est quelque chose d’assez banal dans sa forme dite “obstructive” (comme pour mon père) dûe au poids, à l’alcool, au tabac, à l’âge, à la physionomie des organes respiratoires, etc. Cependant, il semblerait que mon problème se dirige vers la seconde forme plutôt neurologique (avec une part de psychologie bien sûr). Et il y a des cas mixtes.

En fait, l’apnée obstructive réveille peu, ce qui fait que certains la supportent sans s’en rendre compte pendant des dizaines d’années… Avec des incidences graves au niveau cardiaque et neurologique. Moi ça me réveille beaucoup. Beaucoup trop. En ce moment, même quand je commence à m’assoupir, je m’étouffe, je peux plus respirer automatiquement. Je répète ça quelques heures jusqu’à m’effondrer de fatigue et le matin je me réveille en m’étouffant toujours, jusqu’à ce que j’en ai marre.

Pour moi c’est totalement insupportable parce que je sens une gêne dans les côtes depuis novembre, mais j’avais pas fait le lien. En fait ce sont mes poumons qui paient la journée les problèmes respiratoires de la nuit… Et maintenant ça me donne mal au crane, mal à la machoire, fatigue et déprime. Et une baisse significative de mes capacités intellectuelles, par exemple impossible de jouer à Rocket League dans cet état depuis 2 semaines ! Je touche pas un ballon ! Donc c’est assez extrême, normalement c’est plus lent et insidieux comme phénomène.

Les 2 premières nuits avec la machine de papa, c’était le renouveau, je me sentais comme jamais depuis quelques semaines ! Mais hier soir malgré la machine, je m’étouffais encore quelques fois… Elle est pas complètement adapté à mon problème certainement, et moi non plus. Mais ce fut une nuit catastrophique.

Je vais devoir prendre rendez-vous dans un centre du sommeil pour y être observer à 100% une nuit, mais les rendez-vous prennent 6 mois à 1 an…


(louiskanak) #7

Tout mon soutien Kalexo.
Enculé de David Sommeil, il nous avait deja fait chier a Bordeaux et il continue avec toi…


(The Special K.) #8

Merci mon beau Louis.


#9

Pas facile à vivre les apnées du sommeil…
Prends RDV au plus vite avec ton généraliste et un ORL. Ils trouveront une solution avant le rdv dans un centre du sommeil

Et Tu as bien sur tout mon soutien !! :grinning:


(The Special K.) #10

L’ORL c’est déjà fait, mais il prend ça un peu à la légère j’ai l’impression… Il va me donner un test samedi mais sans la machine de mon père, j’aurais jamais passé la semaine sans aller aux urgences. J’avais beaucoup trop de tension et de douleurs pulmonaires, avec la fatigue, mal de tête et les mâchoires donc…

Je vais stopper l’alcool et le café quelques semaines pour voir.


#11

@KaLeXo Est-ce que le sport est bénéfique dans cette situation ?


(The Special K.) #12

J’en fais beaucoup, j’ai jamais arrêté. J’ai même joué un match de Coupe de France Dimanche dernier, où j’ai pas été ridicule par rapport à ma semaine sans dormir… Mais ça ajoute de la fatigue aussi, et la fatigue accumulée augmente l’apnée donc bon. Je pense que le sport est toujours bénéfique, surtout pour le coeur mais difficile de trouver la force et la motivation ces dernières semaines. Mes performances en course ont largement baissé.

En tout cas merci pour vos messages, je vous tiens au courant. Mais c’est bel et bien la piste neurologique qui se confirme donc ça me fait bien chier…


(LuchoGonze du cul) #13

Tu avais un sommeil stable en règle générale avant ça ? Si tu dis que c’est psychologique en partie dans ton cas, tu devrais peut-être essayer des techniques de relaxation, le yoga est aussi excellent pour la respiration paraît-il. Sinon toujours la possibilité de voir un psychomotricien.


(Kesch) #14

Mon père fait de l’apnée du sommeil également en plus de l’emphysème, je peux juste t’envoyer pleins d’ondes positives en espérant que tu trouve une solution rapidement.


#15

Bon courage mon pti pepere…
Je te dirais bien d’arreter le foot et de te mettre au karaté mais bon…


(The Special K.) #16

Oui j’ai toujours eu un sommeil lourd, simple et flexible. C’est un peu grâce à lui que je voyage partout en dormant sur le canapé de doux inconnus. Mais là avec une machine à trimballer pour respirer la nuit, ça va être compliqué ! Et quand on ramène une nana à la maison, c’est bof bof aussi à 29 ans… En mode Dark Vador.

En effet, je pense que je vais essayer des techniques alternatives après le diagnostic posé et les nouvelles habitudes en place… Yoga, exercices de respiration, natation, acuponcture, plantes, etc.

Merci ray ! C’est quelque chose de très répandu au niveau apnée obstructive. Et de très sous-estimé parmi les jeunes. Déjà autour de moi samedi dernier j’ai trouvé 2 mecs qui savent qu’ils en font par leurs nanas mais n’ont jamais pris un rdv ORL… Le bon côté de mon problème c’est que je vais régler celui des autres aussi !

Merci anakin ! :slight_smile:

PS : pas mal du tout le site mobile en passant…


#17

Bon courage , Kalexo !
Qu’elle époque difficile…

C’est souvent un signal d’alarme du corp , pour te dire , maintenant stop , cela a trop durer.
Essaye de voir une psychologue , tu a peut être un soucis qui te ronge qu’il faut traiter , et surtout soigne ton hygiène de vie , nottament une nourriture saine , boire régulièrement de l’eau ( 1,5 l / jour ).

Un conseil , cure detox de qualité ( voir pharmacie ).

C’est une etape difficile , très dure a vivre , pour ensuite repartir sur de nouvelles bases en meilleure forme que jamais.


(Stef6269) #18

bon courage kalexo…

je ne peux que t encourager a éviter alcool et cafeine et si possible le sel du moins jusqu’a tes RDV…


(wakabayashi) #19

Tu es sur que c’est de l’apnée du sommeil, pas de symptôme la journée? Parce que ce que tu décris ressemble à une crise d’angoisse ou à plusieurs. Je ne sais pas si tu t’es renseigné sur ce sujet, le fait que tu es du rentrer en France également m’intrigue; Une forte envie de revenir en France, de rentrer chez toi? Quelque chose qui te forçait à revenir?

Quand tu te réveille, tu es en sueur, tu trembles, t’as l’impression de ne plus pouvoir respirer? Comme si le monde autour de toi était “irréel”.

Je commencerai par voir un psychiatre, de toute façon, sophrologie, technique de respiration, Yoga pour commencer. Vu comment tu parles de l’anxiété et ce que tu décries, je pencherai pour des crises d’angoisses. Je peux le dire je connais très (trop) bien le problème, si t’as besoin tu peux me contacter par le moyen que tu souhaites.


(...is Goal_007 on PSN) #20

Ah ben merde alors ! Ça doit bien pourrir la vie ce truc. En + t’es jeune pour te chopper cette saloperie, l’avantage c’est qu’il y a un traitement même si il semble contraignant, mais bon, tu pourrais être comme un con avec une maladie orpheline à dialoguer avec 3 personnes à travers le monde, voilà, c’est peut- être facile à dire mais il y a bien pire ailleurs, on aimerait tous ne jamais rien avoir mais quand la maladie frappe on est souvent deuxième.

Tu vas reprendre le moral quand tu aura tout ton matos et que ça va te donner un nouveau souffle, faudra juste trouver une dame qui rêve de dormir à côté d’un pilote de F16 :slight_smile:

Le seul hic c’est qu’au prochain week-end LDDP tu vas devoir chopper une camionnette pour transporter tout ton matos.

[details=Summary]

:grin:[/details]

Garde le moral, un grand sportif comme toi va passer au-dessus et surtout avec le temps ça va devenir une routine qui sera de moins en moins une contrainte pour ton cerveau, le principal est de bien récupérer la nuit et tu vas bientôt y regoûter quand tu seras complètement équipé et traité.