[Cinéma] Spider-Man Homecoming


(Kobe) #41

C’est marrant (ou pas), j’ai pas du tout la même vision que Vals concernant ce Spider-Man

J’ai l’impression d’avoir un spin-off d’Iron-Man/Avengers plutôt qu’un vrai Spider-Man.
Je sens pas le côté self-made-man de Spider-Man dans ce film, si ce n’est qu’il essaie d’exister pour se faire voir de… Tony Stark.
À la base, quand Spider-Man rejoint les Avengers, il est deja quelqu’un, a deja son histoire et ses aventures bien établies.

Pour le reste, les goûts et les couleurs…

Faut juste pas oublier que le premier de Raimi à 15 ans et donc sorti à une époque différente et avec des moyens différents.


#42

Tu peux dire ce que tu veux sur Spiderman mais attention à ne pas trop critiquer Nolan quand même :rage:


(corsicanstriker) #43

Je comprends que la fibre puriste de @Kobe ait pu ne pas être contentée par ce film, même si au final, le personnage de Peter Parker est assez fidèle à l’idée que l’on peut se faire. À mes yeux, c’est ce qui compte.

On nous épargne une 3eme origin story et c’est tant mieux. Au rayon des infidélités, manquent Gwen Stacy et Mary-Jane (du moins telle qu’on l’a connue car il y a bien une MJ), mais vu que le personnage a été rajeuni, on peut très bien imaginer que cet arc scenaristique se situe en amont de ces love stories.

Au final, le truc qui m’a manqué, c’est le fameux spider sense qui semble être remplacé par une combinaison intelligente.

Enfin dans la litanie de films précédemment cités avec Keaton, c’est Birdman qui m’a fait vomir plusieurs fois dans ma bouche. Sans doute ne suis-je pas assez intelligent pour en comprendre toute la surpuissance, mais outre la prouesse du vrai-faux plan séquence de presque 2h, c’est typiquement le film de réalisateur fait pour faire plaisir aux réalisateurs, un objet cinématographique gentiment nombriliste qui de facto m’a laissé sur le côté.


(Kobe) #44

En amont, à part un flirt avec Betty Brant et le fait qu’il commence à plaire à Liz, petite amie de Flash, Gwen est deja là…

Oui je suis intégriste

Par contre, avec du recul, je trouve la fin bonne avec Peter qui refuse de dévoiler son identité en conférence de presse et donc d’être un Avenger. À chaud j’y pensais plus, mais ils posent une base intetessante pour la suite. Force est de le constater


#45

Spiderman a toujours été un super heros surcoté, il reste un faire valoir et dans Homecoming il est réellement à sa place, c’est à dire en dessous des autres. C’est un enfant capricieux, Stark est la figure du pere qui le remet en place quand il le faut.
Spiderman, un seul film est suffisant pour ce pseudo heros qui n’est qu’un résidu de la merde de Captain America.
Goodbye Pedro range ton costume tu n’as pas la carrure.


(Kobe) #46

Les ravages de la drogue


#47

Les gars pensez aux spoilers merde, je vais aller le voir cette semaine!


(Kobe) #48

:flushed: mes plus plates excuses


#49

Si tu veux vivre, mets des balises.

Je sais où est ta bite. Méfie-toi.


(Kobe) #50

J’ai flouté ce qui se devait de l’être.

Et puis ma bite, pour ce qu’elle me sert en ce moment hein…


#51

Vu au week end dernier , d accord avec toi les personnages qui entourent spiderman sont catastrophique ( Cyril Houna :frowning: ) …
le film se rapproche plus du comic Spiderman Ultimate que les premiers histoires d Amazing Spiderman !
Un genre de spiderman au college , mais l humour est un peu repetifs et lourd , normal c est des ados …des jeunes cons quoi…
mais le film est plus cool que le dernier sorti … et une bonne continuité pour la suite mais j espere que la suite se passe genre 5 ans apres …et qu il ne sois plus puceau …


(Smiley B.) #52

???


(Kobe) #53

Fais gaffe aux spoils pour Krypt bordel


(Gamertag : Kitof82) #54

The dark knight rises est un étron fumant.

En toute cordialité et dans le respect bien évidemment.


(corsicanstriker) #55

Tu peux pas dire ça, c’est méchant!:cry:


(Kobe) #56


#57

'Azy, le mec, argumente !


#58

Oh la vache t’as sorti l’argumentaire opposé au mien !

:_obama2:


#59

Bon finalement je vais aller voir Wonder woman, bande de fdp de spoil-men. Enfin surtout toi, kobite derrière l’oreille.
'azy ca’m’vaynayr


(Kobe) #60

À la fin elle fête Yom Kippour et Hanouka en même temps avec son oncle dentiste et toujours Cyril Hanouna. Voilà

Adieu