Westworld

Le pitch : Westworld est un parc d’attraction où les visiteurs passent du temps dans un Far West encadrés par des robots plus vrais que nature. HBO s’est inspiré d’un film des années 70 de Michael Crichton (Jurassic Park, Twister en tant que scénariste) pour imaginer cette série qui nous plonge dans un monde où les robots vont prendre conscience de leur statut et tenter de jouer un autre rôle que divertissement pour touriste. Mais Westoworld se veut être bien plus qu’une simple histoire de méchants robots qui se rebellent contre de gentils humains. Westworld c’est deux univers (le Far West et un monde futuriste), un affrontement entre humains et robots, un cocktail intelligent qui promet des questionnements métaphysiques et philosophiques du genre "Qui est responsable lorsque l’on crée une nouvelle technologie ?», à savoir des robots ; ou
bien encore “qui a le plus d’humanité, le robot ou l’humain ?”. Débats passionnants en perspective

Premier épisode tout simplement géniale, que ce soit les acteurs ( ed harris en tête) le pitch ou la real tout est parfait . Ce qui m’a le plus plu c’est qu’on sent directement le potentiel de la série et toutes les possibilités qu’elle offre en terme de scénar .

je recommande chaudement

3 J'aimes

On a enfin maté l’épisode 1…Wooh, sur le coup t’es un peu paumé puis tu comprends assez vite et c’est à ce moment que tu entres à 200% dans le concept. Le jeu d’acteur se situe dans la partie haute du panier, le casting est impressionnant et les rôles sont vachement bien distribués.

A cet instant, je suis encore un peu dans le flou concernant le rôle et le statut de Ed Harris, que je pense avoir compris tout en ayant l’impression d’être à côté de la plaque.

Cet épisode 1 est grandiose, la série part sur des bases très élevées.

C’est à regarder absolument.

L’épisode 2 confirme les bonnes bases du pilote, on est vraiment happés dedans, du très bon boulot pour l’instant… Si on reste dans ce niveau qualité, on tient peut-être un nouveau mètre étalon en matière de série.

L episode 3 éleve encore le niveau c est de mieux en mieux . Anthony hopkins etait brillant et on assiste a la creation d une mythologie autour du parc (la patte abrahams)

épisode 6

le meilleur épisode de la saison , les story lines de chaques personnages sont claires même si tout est saupoudré de mystère.Le meilleur étant la scène ou Maeve découvre les coulisses du parc, sûrement une des meilleurs scènes que j’ai pu voir depuis bien longtemps avec une musique sublime pompé sur radio head, un mélange de truman show et de blade runner… ça cogne dur aux tripes

https://www.youtube.com/watch?v=fqDKk55MsJQ

https://www.youtube.com/watch?v=6ju8xO_Zvfo

Il m’a mis aussi dans un sacré état cette épisode 6.

J’adore :heart_eyes:

Grande, grande série.

Si les audiences ont suivies ce sera parfait pour remplacer Game of Thrones.

Anthony Hopkins est impeccable, Ed Harris un peu plus en retrait pour moi mais ça tient plus au script qu’il a dû suivre (surtout les deux derniers épisodes).
Les autres acteurs “no-name” ne le seront bientôt plus, parce qu’ils jouent bien. Et jouer un robot-robotique mais qui peut quand même avoir des émotions, c’est pas forcément facile. Donc chapeau à eux.

Une série lente qui sait poser chaque pièce du puzzle au bon moment. Aucune frustration à aucun moment.
10 épisodes parfaits avec la cerise sur le gâteau, l’épisode 10 d’une heure et demie.

Et si vous avez le temps faites un tour sur le Reddit de la série. Vous verrez alors tous les détails qui composent la série. C’est calibré, vraiment bien joué.

A voir pour compléter l’expérience, Mondwest (Westworld) réalisé par Michael Crichton :

1 J'aime

J’ai vu J.J. Abrams chez Jimmy Fallon et j’ai été assez hypé. Si en plus vous recommandez …

Le finale était fantastique et promet une énormissime saison 2. Westworld n’était que le prélude…

Très belle surprise cette série. L’intrigue est menée de mains de maître. Les personnages sont bien travaillés.

Finalement, on en sort avec plus de questions que de réponses!

Qui est vraiment humain? :_arthur1: