Pourquoi tenez vous tant à cet objet ? (sondage)


#1

Bonjour, pour mon projet de diplôme, j’aurais besoin de votre réponse à une question s’il vous plaît :

Pensez à un objet auquel vous tenez, puis décrivez les raisons pour lesquelles vous y tenez (ça peut être n’importe quoi et vous n’êtes pas obligé de le nommer).

Merci infiniment pour votre temps !


(louiskanak) #2

Ca a l’air super ton projet!

Je tiens enormement a une planche a voile, offerte pour mes 18 ans, un custom fait par un shaper de noumea, une superbe planche orange avec des flammes. Tres attache parceque:

  • appareil de sport parfait, fait sur mesure selon mes envies. Un flotteur parfait pour la pratique du windsurf
  • m’offrait des sessions de windsurf inouies, des solo au milieu du lagon, des balades d’ilots en ilots, a suivre des paquebots terrifiant, a croiser des dauphins, des baleines, des requins, des tortues… sur du lagon turquoise, au milieu des cyclones, des petoles a nager accroche a la planche pendant des heures…
  • lie a beaucoup de moments d’introspection, sur l’eau et sur les ilots
  • offert par mes parents a l’obtention de mon bac, donc symbolique de la fin d une epoque et le passage a une vie plus adulte (du moins loin du foyer nourricier)
  • objet tres lie a l’ile ou j ai grandi, c est pas l objet malheureusement que tu peux avoir sur toi tout le temps

Mes darons ont failli la bazarder il y a quelques semaines, heureusement j ai pu la faire stocker chez un pote, et je sais que personne ne va y toucher. J ai hate de pouvoir la recuperer pour de bon un jour…

Putain ca m a file le bourdon de repenser a ca, j illustre la nostalgie par des photos:


#3

Moi je n’ai rien de matériel auquel je suis lié, ce serait un point faible dans ma mission de sauver Gotham.

Nan plus sérieusement, j’y ai réfléchi mais je ne vois pas d’objet auquel je suis attaché vraiment.


(LuchoGonze du cul) #4

Si je ne peux pas choisir internet, alors je choisis mon ordinateur. Sachant que je me lasse très rapidement des objets que je possède au final je ne me serais toujours pas lassé de l’ordinateur.
C’est mon meilleur ami et en même temps mon pire ennemi.
J’y ai rencontré des personnes formidables et y ai perdu un certain contact avec la réalité.
J’y ai appris des millions de choses qui ne me servent à rien dans la vie de tous les jours.
J’y ai rencontré des femmes et ça m’a aussi fait perdre des relations.
Bref, je pense que quand on est lié autant à un objet qui apporte du positif et du négatif dans de tels extrêmes, c’est qu’on est face à une addiction.


#5

Indice : Ce n’est pas l’objet en tant que tel qui m’importe pour ce que représente sa fonction, mais vraiment ce qui différencie cet objet en particulier qui vous a appartenu, du même objet, mais avec lequel vous n’avez pas vécu. En quoi le vôtre est-il unique, pour lequel vous portez un attachement sentimental et symbolique.


#6

J’attends le premier qui va dire qu’il est très attaché à son épouse parce qu’elle est la femme objet multitâche, faisant ménage, courses et fellations.

Je tiens particulièrement à un vinyle de Ceschi parce qu’il est littéralement unique, sa pochette ayant été réalisée en un seul exemplaire. J’ai aussi un dessin et un poème écrits de sa main en prison, qui sont uniques pour la même raison. Donc je ne peux pas vraiment répondre à ta question.


#7

Si c’est une bonne réponse !


(LuchoGonze du cul) #8

Ben on va dire que je maintiens ma réponse, parce que j’aurais beaucoup de mal à laisser quelqu’un d’autre utiliser ou fouiller mon ordi, il contient tellement de données privées et de parties de ma vie que je pense vraiment que c’est l’objet qui peut aujourd’hui le mieux me définir.


#9

Oui mais tu peux transférer tes données vers un autre ordinateur, et le temps que tu le réorganise, le personnalise, il sera de nouveau ce qu’il était pour toi avant malgré que l’objet en lui-même ait changé, non ?


(LuchoGonze du cul) #10

Oui d’ailleurs ça fonctionnerait aussi avec mon téléphone portable. Mais c’est du coup les deux seuls objets auxquels je suis attaché. Parce que comme tu dis, je peux transférer les fichiers pour changer d’ordi ou de téléphone, mais il y a toutes les infos cachées, les cookies, les trucs qui te rendent chaque jour la vie plus facile parce que ton PC retient tes habitudes d’utilisation et de navigation. A chaque fois que j’ai changé de PC, j’y ai perdu des habitudes que j’avais, des noms de sites que je visitais mais que je n’ai pas retenu parce que je les avais en favori ou j’avais juste à taper la première lettre pour y aller.

Enfin bref, je vois ce que tu veux dire, je vais chercher un objet auquel je tiens vraiment, mais là de tête j’ai du mal.


#11

Maintenant Google te transfert tout je crois


(mqxou) #12

Moi c’est mon 1Up, il est pas toujours avec moi, seulement quand je suis sur la route, en voiture.

Il me sert de seconde vie quand je me crash.
C’est assez efficace. Quand j’ai un accident, je le décroche de mon rétro, et je l’englouti.
Après, depuis la maison, ou depuis mon lit d’hôpital, je m’empresse d’en recommander un autre sur aliexpress.

De rien.


(Alexis12) #13

il est cool ton projet.

En effet, je ne connais personne qui n´est pas attaché a un objet.

Tout réside dans la signification de l´objet.

l´association de l´objet á un endroit ou à une personne.
Il reste selon moi sentimental. Tout est rattaché aux sentiments.

Je suis attaché a mon porte cle en forme d´ange, car il me rappelle un etre cher disparu.
Il est pour moi unique car il y a une toute petite pierre brillante et elle symolise le petit bijoux qu´etait cet etre.
Je pourrais tuer si je le perdais…

D´ailleurs, je te remercie de lancer la discussion car je vais penser serieusement à un tatouage…

je suis aussi attaché a une statuette qui me sert a des fins spirituels. A chaque fois que je suis triste et perdu, je fais appel a cette statuette et je me sens rassuré

tout le reste est du superflu.

bonne chance pour ton projet.


(teusch) #14

Genre, tes canettes?


#15

Sympa comme sujet!

Je n’ai pas vraiment d’objet auquel je suis attaché… mise à part, parfois, mon lit avec des menottes… mais je ne pense pas que cela soit le propos de ton étude :wink:

Plus sérieusement. Je ne dois pas être pas très matérialiste!
Je tiens bien sur à mon tel, mon Pc… mais plus pour leur contenu! Si je change de Tel, il faut un temps d’adapation mais je ne regrette pas l’ancien!
Je n’ai pas de porte bonheur…
Je tiens surement plus à certains objets qu’à d’autres mais rien d’irremplaçables je pense!
Je vais creuser la question !


(Kobe) #16

En ce qui me concerne, l’objet auquel je tiens tant est un truc que j’ai depuis ma naissance.

Je ne suis jamais arrivé à m’en défaire et donc je l’ai toujours avec moi, sur moi. Au boulot, à la maison, toujours. C’est con ce lien que j’ai avec ce truc parce que quand on y pense c’est assez commun, mais je sais pas, il m’a accompagné partout.

Il m’arrive même encore de m’en servir, c’est dire. J’attache une réelle valeur sentimentale à cet objet.
C’est bête à dire, mais c’est ma madeleine de Proust à moi. J’ai joué avec, grandi avec et vis encore avec.

Le voir ou même l’utiliser me réconforte par moment, me fait plaisir, c’est dire.

J’en parle pas dans les party quand je joue avec @LuchoGonze ou @corsicanstriker par exemple, mais j’arrive pas à jouer sans ça.

J’aime cet objet, j’aime ma main droite


(teusch) #17

J’suis assez déçu de la chute.


(Kobe) #18

J’aurai pu dire la main de ma femme mais j’en ai pas :_pasrire:


(Morgan13) #19

Ah c’est comme ça alors !? …ciao


#20

A voir mon garage je tiens à tout! :joy:
(60m² de bordel)

Nan perso j’aime collectionner, des objets j’en ai plein, de la montre gousset du 19eme offerte par mon padre au casque de gardien de NHL que l’on m’a ramené du Canada, des peluches offertes par ma fille pour son premier euromickey , je collectionne les étagères et emplacements à objets!

Je ne pourrai me séparer d’aucun, ils ont tous une histoire…:heart:

Ah si certains pourraient être mis à la benne… les cadeaux de FDP :stuck_out_tongue: de ma fille, putain ce que c’est moche! :heart::heart::heart:

Le seul truc que je garde en permanence avec moi, mon premier couteau suisse dans sa pochette, merci papa!