PlayStation VR

vr
ps4

(Jackwithoneye) #102

c’est deja le cas dans la version non VR, en vue exterieure on passe automatiquement en vue capot lors des looping et tunnels serrés il me semble.


(kinefab) #103

j’en ai fait l’acquisition le w-e dernier… Pas de PS move dispo…
L’immersion est très bonne effectivement.
J’ai essayé les démos…
Du bon, mais mon cerveau, ou plutôt mon oreille interne, me fait des siennes…:confounded:
J’ai du retirer le casque après 2 tours de circuit sur driveclub… Je pensais que j’allais devoir courir aux toilettes… :yum:
J’ai ensuite testé le mode cinéma et FIFA… L’écran est grand, agréable à jouer MAIS…
(et je pense que mon oreille,ayant perdu la notion d’équilibre, n’était pas encore tout à fait remise de l’expérience) je devais toutes les 3-4 minutes recentrer l’image… celle-ci filait tout doucement à gauche…
vous aussi?
En tout cas, cela pourrait être très utile dans mon métier de kiné… rééducation proprioceptive et vestibulaire ainsi que la dextérité manuelle…


#104

La ps4 pro m as permi de rallonger mes séances de jeu de vr. Je m’y connaît pas en oreille interne mais J’ai l impression que mon cerveau s habitué.


(Jesus Shuttlesworth) #105

C’est aussi ce que disait Jack dans son article.

Perso j’hésite à me prendre le casque Sony, ça me tente beaucoup (j’ai testé vite fait lors d’une démo à la fnac) mais j’ai peur d’être hypé et qu’au final ça soit un périphérique qui finisse par prendre la poussière… Les quelques jeux disponibles ressemblent plus à des demos ou des “petits” jeux courts et il semblerait que de toute façon on ne puisse pas se faire de grosses sessions avec la VR…

Mais j’avoue que le roller-coaster until dawn, Robinson, le batman vr et la mission vr de Tomb raider me tentent beaucoup !!


(Gamertag : Kitof82) #106

L’oreille interne tu la “désensibilises” en faisant des exercices régulièrement.

Donc si tu joues régulièrement à ton jeu tu supporteras mieux mais si tu arrêtes pendant un moment tu perdras de nouveau les gains obtenus.

Enfin si je ne dis pas de connerie il me semble que c’est ça mais je pense que @kinefab t’expliquera ça mieux que moi vu que lui est kiné et moi juste malade. :smile:


#107

Jack en avait déjà parlé, mais j’en profite pour en remettre une couche.

La “désynchro” entre la vision et l’oreille interne qu’on retrouve en VR est quelque chose qui n’existait pas jusqu’il y a quelques années. Même si certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres, il s’agit clairement d’un sentiment nouveau pour le corps, qui réagit comme il peut, en particulier les premières fois.

Au fur et à mesure que vous pratiquerez la VR, les séances pourront à chaque fois s’allonger.
Le secret étant de toujours s’arrêter avant de vraiment avoir ce sentiment d’inconfort, car autrement vous continuerez à le ressentir durant quelques dizaines de minutes, voir des heures après la séance VR.
Et si vous faites ça trop souvent, votre corps va développer une aversion physique pour le casque, ce que tout le monde voudrait éviter.

L’autre paramètre extrêmement important à prendre en compte est la fluidité de l’expérience VR.
Sur pc il est possible de jouer sur des paramètres de qualité du rendu, et surtout de profiter des merveilles technologiques que sont l ATW et l’ASW (asynchronous time/space warp) pour que le nombre de fps ne descende pas en dessous de 90.
Sur PS4, les possibilités sont plus limitées. Mais si vous voulez vous attaquer sérieusement à la VR, je pense que la PS4 Pro est très fortement recommandée. L’expérience en sera d’autant plus confortable, et comme le soulignait @Rhadamenthis ça permet d’allonger ces séances de jeu VR.


(kinefab) #108

je vois la spécialiste des vertiges demain pour en parler…
il y a un gros potentiel pour la rééducation et c’est cela qui m’a attiré… mais pour le moment, les sessions ne durent pas plus de 10 à 15 minutes pour moi…


#109

Quel type d’expériences VR as-tu testé? (fps, voiture, …)


(Gamertag : Kitof82) #110

Tiens c’est marrant quand j’ai fait de la kiné vestibulaire pour essayer de me désensibiliser elle me disait que justement les séances allaient me filer la gerbe mais qu’il fallait pas que je m’arrête avant de me sentir inconfortable parce que justement c’est ce qui habituait l’oreille.

Après c’était de la kiné vestibulaire à base de rotations et autres machines et non pas de la VR donc c’est possiblement différent.


#111

Je ne suis pas médecin, et je ne base mon conseil que sur des dizaines de commentaires lus un peu partout, ainsi que sur les expériences de tout ceux à qui j’ai fait essayer la VR.
J’ai eu plusieurs exemples d’amis qui n’ont pas suivi ce conseil et qui ont forcé bien au-delà du simple inconfort, et ceux-ci se sont retrouvés mal pendant plusieurs heures.

Ce serait intéressant d’avoir l’avis de @Jackwithoneye également sur la question, il a pu aussi passer des dizaines d’heures en VR et le faire tester à beaucoup de monde.


(Jackwithoneye) #112

Personnellement, je me suis confronté à ce malaise très progressivement. C’est tellement désagréable quand ça arrive que j’arrêtais tot. Pas besoin de se rendre malade pour plusieurs heures non plus, comme le disait Akhena.
Les seances de Kine vestibulaire ne sont pas trés longues, et laissent le temps a la recuperation entre les exercices il me semble.
Les néophytes avec lesquels j’y suis allé un peu fort a cause d’un petit “vas-y met moi un truc qui envoie du paté, je suis pas là faire de la randonnée” , l’ont vite regrettés, et n’ont pas fait long feu dans l’experience, ni profité/apprecié celle-ci.
L’effet mémoire du corps entraine des reflex de protections induits, la nausée est juste un reflex à un possible empoisonnement qui troublerait l’oreille interne/vestibule. A mon avis, forcer la chose, consisterai à dire à un mec bourré chiffon-carpette, “bois encore si tu veux pas vomir la prochaine fois”.


#113

Pour ma part pas encore bien testé la VR sur la pro, mais sur la Standard je n’ai eu aucun mal à enchaîné de longue sessions sur Until Dawn, London, mais surtout sur DriveClub. Si ce dernier n’était pas moche ou plutôt flou, j’y passerais encore plus de temps dessus. Par contre à playroom le niveau de plateforme là selon les situation j’avais un effet de déséquilibre quand je me retrouvé dans le vide, jusqu’ici je n’avais jamais ressenti de nausée et pourtant j’ai tout testé Rigs, Valkyrie, celle de Call of etc. Mais il me restait un “jeu” que je n’avais pas encore testé, celui de la compile Playstation VR world. C’est Scavengers Odyssey, c’est au moment ou on saute de roche en roche.


(kinefab) #114

j’ai seulement fait l’expérience du disc démo pour l’instant…
J’ai eu les nausées avec driveclub…la prise de virages rapides et les montées et descentes…

J’en ai parlé avec la kiné spécialisée dans les vertiges, ainsi que le docteur présent hier…
Cela peux provoquer des vertiges car la notion de vitesse perçue par les yeux n’est pas ressentie par les cristaux qui corrigent l’équilibre dans l’oreille interne…
Il y a déjà des sujets de travaux de fin d’études qui sont lancés car il y a un intérêt important, que ce soit proprioceptif ou vestibulaire avec ce genre d’expérience.
Mais aussi bien la kiné que le docteur m’ont dit à faire mais à très petit timing car le retour à la normale des cristaux prend du temps…

J’ai fait une nouvelle tentative avec driveclub lundi soir… pas de nausées mais est-ce un problème d’oreille ou un problème technique de configuration? A savoir que quand j’ai commencé au volant de la ferrari, je me tenais droit et ma vue cockpit me donnait une image regardant à travers la pare-brise de la voiture… normal…
Mais après un petit temps (3min?) j’ai commencé à devoir tourner la tête de plus en plus vers la gauche afin de garder ma vue cockpit comme au début… pour terminer presque à regarder à 90° sur ma gauche pour regarder devant moi…
quand je me tenais droit, je voyais la portière passager…
vous avez eu ce problème?


#115

C’est bizarre le problème que tu as rencontré. On dirait que il y a eu une dérive progressive au niveau de la reconnaissance de la direction de ton regard.
Je ne l’ai jamais rencontré avec l’Oculus, et même quand mon point neutre change, je n’ai qu’à appuyer sur un bouton pour faire un reset de la vue (j’imagine que c pareil sur ps4).

Par contre, je peux te confirmer que les jeux de voiture sont plutôt dans la catégorie hardcore pour le cerveau et l’oreille interne. En particulier quand on arrive dans les virages, et que le corps ne ressent les G latéraux qu’il s’attend à ressentir.

Si tu as la possibilité, essaye de commencer par des expériences plus softs. Peut être des petits courts métrages, ou bien des jeux/démos où la caméra est plutôt fixe. Tu pourras tenir plus longtemps, et devenir une habitude.


#116

Oui sur PS4 il faut appuyer sur le bouton option pour recentrer l’image, jamais eu ça, les seuls que j’ai eu c’est très léger que ce soit en mode VR ou en mode cinéma. Je ne sais pas si c’est vraiment du çà ça, mais j’ai lu que ça arrive quand on joue assis et à une distance de plus de 1m80 ?


(★PSN╠══♛══►MisterSOSA ) #117


(kinefab) #118

ok pour recentrer quand on utilise le casque comme écran cinéma… mais j’avais beau essayé avec drive club… rien ne se rééquilibrait…
et pour SOSA, c’est tout à fait ça sauf que je regarde de l’autre côté… :yum:


#119

Le pb du vr, c que J évite d y jouer quand je suis fatigué, donc je n y joue que le week-end end

Quand à driveclub, je le supporte mieux depuis la ps4 pro

Cette technologie est nouvelle et on a envie de tout essayer, les expériences sont vraiment différentes selon le type de jeu.


#120

A chaque session ça te le fait ? Tu as essayé de désinstaller puis réinstaller le jeu ? Il doit sévèrement bugué, j’ai plusieurs heures de jeu et comme je l’avais dit j’ai parfois un très léger décalage vers le haut et je recentre ça sans souci.


#121

Toute façon il est généralement déconseiller de jouer ( VR ou pas ) quand on est fatigué, mais on ne tiens pas trop compte.