Le café ☕

Hello,

Vu qu’il y a un topic sur le thé, voici celui pour le café. J’ai toujours essayé d’aimer le thé mais je reviens toujours vers le café, même si ça me file des maux de bide.

Mis à part les cafés du boulot (la machine de la COGIP qui sortaient des trucs pas trop crades), la machine à dosettes, j’avais expérimenté la French Press. Mais j’en ai jamais rien tiré d’exceptionnel, avec soit trop de matière en fond de tasse soit du jus de chaussette.

Depuis un an on prend des cafés (allongés et avec plus de glaçons/lait qu’autre chose) dans une patisserie industrielle mais il y a quelques semaines on a eu envie d’un vrai bon café. Il y a pas mal de café dans le coin, ça commence à prendre en Chine. Mais je les trouve pas exceptionnel…
On est jamais mieux servis que par soi-même. Sauf pour la CAF et les ARE. Ahem.

Au début on voulait se prendre une Nespresso. Ça fait du bon café apparemment, c’est rapide, facile. Mais je trouvais pas ça très écologique et j’avais pas envie de rentrer dans l’eco-système Nespresso.

Du coup on est parti sur la technique du “Pour Over” (Verser d’ssus), en gros une cafetière filtre mais en manuel. Ça permet de pas avoir une grosse machine. On peut contrôler la température et la façon de verser l’eau. On a opté pour le cône V60 d’Hario. Et une Baratza Encore (électrique) pour moudre; parce que j’ai un très mauvais souvenir du moulin à main d’Hario.

Sur Taobao on a trouvé un revendeur de grains pas mal noté : Uncle Bean.
Pour l’instant on a essayé un grain d’Indonésie (Lac Toba). Un peu acide, très léger, fruité.
Et hier un Yirgacheffe (Ethiopie) : un peu moins acide, citronné, chocolaté. Je le préfère.

Je parfais la technique au fur et à mesure.

On a en stock un blend 100% Arabica pour du typé espresso (très torréfié). Et des grains légérement torréfiés (Ethiopie, Hafursa Waro).

Et vous, thé ou café ?

4 J'aimes

Plutôt Irish…

Sinon le café pour moi c’est quotidien (je suis caféïnomane) le thé cest plutôt un instant, une période, et surtout un choix de goût plus varié.

Après le café j’ai essayé pas mal de machines, de la Senseo à la machine automatique avec broyeur à grain intégré.
À part les machines professionnelles qui pour moi marquent le coup, je suis passé à une cafetière traditionnelle Melitta qui fait thermos (ça garde le café chaud 4/5 heures c’est utile), un petit broyeur à grain électrique acheté chez Aldi pour 13€, et ce qui fait la différence… le café.
Dernièrement je suis tombé sous le charme du Cerrado, d’origine brésilienne, naturellement sucré et à l’arôme développé.

1 J'aime

Coucou les amateurs de café :sunglasses:

Moi je n’en suis plus un depuis que j’ai arrêté de fumer :sweat_smile:
Le plaisir d’un bon café était de pair avec une bonne clope :blush: je kiffais mes deux petites cafetières, à piston ou italienne selon l’envie! J’avais mon petit rituel de fin de soirée, au petit matin, tout défoncé. J’a-do-rais !

Maintenant j’ai une Tassimo, le café est pas terrible mais pour la conso que j’en ai j’y trouve mon compte. C’est instantané et j’ai rien à manipuler de brûlant explosé le matin avec deux enfants dans les pattes :laughing:

Du sucre dans votre café ?
J’ai du mal à m’en passer.

No way

1 J'aime

Idem, juste 1 petit sucre de canne non-raffiné, paraît que c’est meilleur pour la santé.

Pareil. Ca modifie tellement le goût (bientôt 7 ans que je ne sucre plus le café)

Du muscovado ?
Tu as épousé un(e) brésilien(ne) ? T’es très brazilou.

J’adore ce sucre.

Je dois essayer avec un peu de sel, paraît que ça révèle les arômes.

C’est un truc de vieux ça :sweat_smile:

1 J'aime

Effectivement un soir je suis sortis avec une brésilienne… Je me suis rendu compte que s’en était pas réellement une quand j’ai tâté sa canne à sucre… Et s’est pas du sucre qui est sorti de la canne… Putains de brésiliens, tu leur fais confiance une soirée et ils te la mettent bien profond.

2 J'aimes